Peter Klein

Pierre Klein

Pseud.: P.K.

Luxembourg - Luxembourg


Peter Klein fut le fils d'un cordonnier, le frère du folkloriste Jean-Baptiste Klein et l'oncle de Theodor Klein. Il passa son baccalauréat à l'Athénée de Luxembourg, où il fut l'élève de Heinrich Stammer. Bénéficiant d'une bourse, il étudia les lettres à Liège. Chargé de cours d'allemand à l'Athénée de Luxembourg depuis 1846, il reprit ses études universitaires à Bonn en 1850. À partir de 1855, il enseigna l'allemand et le français au Progymnase de Diekirch avant d'être emporté par une pneumonie.

Peter Klein est l'auteur de Die Sprache der Luxemburger, la première étude scientifique approfondie sur la langue luxembourgeoise qu'il considéra comme un dialecte allemand. Par ailleurs, il fut opposé aux influences françaises dans la culture luxembourgeoise. Peter Klein fut membre correspondant de l'association Verein für vaterländische Geschichts- und Altertumskunde.

Peter Klein fait l'éloge de la beauté des paysages luxembourgeois dans de nombreux poèmes de circonstance, tels que Zum Andenken an unsere Moselfahrt, Turnerlied ou encore Nach Diekirch. Il évoque de vieilles légendes et traditions luxembourgeoises dans des ballades comme Die sieben Schläfer zu Hollerich, Wichtelmännchen et Siegfried und Melusina. Il écrivit aussi de courtes pièces de théâtre, dont Metternich und der Abt. En 1855, une série de chants dédiés à la Vierge Marie parurent dans Der Luxemburger Schulbote, dont quelques-uns ont été mis en musique par Jean Antoine Zinnen. Ernst Koch publia l'ensemble de l'œuvre de Peter Klein à titre posthume. Celle-ci comprend de nombreuses traductions, notamment des poèmes de Lord Byron et de Victor Hugo. Le poème Klackentěn de Michel Lentz, paru en 1873 dans son recueil Spâss an Iérscht, est un éloge à la mémoire de Peter Klein.

Sandra Schmit

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Luxemburger Schulbote. eine Zeitschrift, zunächst für die Schullehrer des Grossherzogthums Luxemburg bestimmt
Peter Klein
Luxemburger Wort / d'Wort / LW
P.K.

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Antoine Namur
1856 Notice sur M. Pierre Klein, professeur au Progymnase de Diekirch, par A. Namur, professeur à l'Athénée de Luxembourg. In: Publications de la société pour la recherche et la conservation des monuments historiques dans le Grand-Duché de Luxembourg 11 (1856), p. XX-XXII.
Auguste Ecker
1885 Zur Erinnerung an Peter Kleins poetische Thätigkeit. In: Progymnase royal grand-ducal de Diekirch. Programme pour l’année scolaire 1885-1886,. p. I-XI
Martin Blum
1899-1913 Beiträge zur Literaturgeschichte des Luxemburger Dialektes, oder, Die hauptsächlichen schriftstellerischen Erzeugnisse in diesem Dialekte
Martin Blum
Carlo Hury
1902-1932; reprint 1981 Bibliographie luxembourgeoise : ou. Catalogue raisonné de tous les ouvrages ou travaux littéraires publiés par des Luxembourgeois ou dans le Grand-Duché actuel de Luxembourg. Partie 1. Les auteurs connus. par Martin Blum. Nouv. éd., complétée, avec introd. et index analytique par Carlo Hury
1906 Die Dichter der luxemburgischen Mundart. Literarische Unterhaltungen
1929 Mundartliche und hochdeutsche Dichtung in Luxemburg. Ein Beitrag zur Geistes- und Kulturgeschichte des Großherzogtums
1940 Abreißkalender. In: Luxemburger Zeitung 30.09.1940
1944 "Der Ursprung der Luxemburger liegt in ihrer Sprache!" Peter Klein, der Wissenschaftler, Dichter und Pionier des Deutschtums. Uns Heutigen ein Lehrer, Mahner und Vorbild. In: Nationalblatt 17./18.06.1944
1980 Studien zur Geistesgeschichte Luxemburgs. "... nur wie ein Meteor ..." Peter Klein. Zum hundertfünfundzwanzigsten Todestage des Dichters 1825-1855. In: Die Warte-Perspectives 33 (1980) N° 16/17/19
1981 Luxemburgs Kulturentfaltung im neunzehnten Jahrhundert. Eine kritische Darstellung des literarischen Luxemburg.
Alain Herman
2003 Sprachpuristen und Sprachnationalisten: Die pangermanistische Kritik an der Luxemburger Mehrsprachigkeit (1839-1918). In: Hémecht 55 (2003) 1. p. 5-70
2005 Précis d’histoire de la littérature en langue luxembourgeoise

Archives

BNL: Ms 500

Membre

Nom
Société archéologique (Luxembourg) = Société Royale Grand-Ducale pour la recherche et la conservation des monuments historiques dans le Grand-Duché de Luxembourg
Stammer-Schule
Dernière mise à jour 08.08.2017