Jean-Marie Biwer

Dudelange


Photo: Jean-Marie Biwer
Jean-Marie Biwer
Photo: ©

Après son baccalauréat à l'École des arts et métiers en 1974, Jean-Marie Biwer entreprit plusieurs voyages d'études à travers l'Europe. Depuis 1980, il travaille comme artiste, peintre, graphiste et sculpteur et, depuis 1984,  comme chargé de cours au CEPA. Ses tableaux furent exposés au Luxembourg, en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie, entre autres lors de la Biennale de Venise. Jean-Marie Biwer rédigea la brochure c'est comment de l'art (2005) pour le compte du Musée d'art moderne Grand-Duc Jean. Par ailleurs, il illustra des textes de Jean Portante, Lambert Schlechter et Jean Sorrente.

Dans son journal L'anarchiste bigot, Jean-Marie Biwer offre un aperçu de son travail quotidien et expose ses idées sur l'art contemporain, les traditions artistiques et le marché de l'art. Reproduits en fac-similé, les trois cahiers de voyage et de travail Journal de Paris sont à considérer comme une suite de L'anarchiste bigot. Ils retracent un séjour à la Cité des Arts à Paris et illustrent le retour de Jean-Marie Biwer à la peinture figurative. Les textes font fonction d'encadrement de ses réflexions sur l'art. Les cahiers ont donné lieu à l'exposition A Wooden Sketchbook à la Galerie L'Indépendance en 2008. Jean-Marie Biwer traduisit des poèmes de Jos Steegstra du néerlendais vers le luxembourgeois (Op der Rees, 1995). En 2016, il se vit décerner le Prix Culturel de la Ville de Dudelange.

Claude D. Conter

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
forum. fir kritesch Informatioun iwer Politik, Kultur a Relioun
Jean-Marie Biwer

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
1989 Entretien avec Jean-Marie Biwer. In: Estuaires (1989) 10, S. 74-84.
1999 Dictionnaire de la francophonie luxembourgeoise, suivi d’une Anthologie d’auteurs francophones luxembourgeois contemporains. [Cahiers francophones d’Europe Centre-Orientale; Hors série]
1999 LuxART, Lexikon Luxemburger Künstler
Ina Nottrot
2000 Jean-Marie Biwer. Ein Künstlerportait. Ein Maler ist ein Maler ist ein Maler. In: nos cahiers 21 (2000) 4, S. 71-82
Marietta Franke
2001 wenn die Welt klar wäre, gäbe es keine Kunst. Jean-Marie Biwer's Bilderzyklus. In: Jean-Marie Biwer. Statements. 56 paintings. [Katalog von Luc Braconnier, Marietta Franke, Jean-Marie Biwer]. Arzfeld 2001, S. 9-11.
2007 Der Himmel über Basbellain. Wie sehr Jean-Marie Biwer die Ruhe liebt, kommt in den Bildern seiner aktuellen Ausstellung "Silent Paintings" auf spannende Art und Weise zum Ausdruck. In: Revue 24.11.2007, S. 64-66.
Pia Burggraff
2011 Begegnung mit dem "Tieftaucher". Jean-Marie Biwer: Ausstellung im Museum ikob in Eupen. In: Lëtzebuerger Journal 07.07.2011, S. 22.
François Besch
2011 Von Natur aus Maler. Zu Besuch bei Jean-Marie Biwer anlässlich seiner großen Einzelausstellung im Eupener Museum "ikob". In: Tageblatt 11.-13.06.2011, S. 20.

Études critiques sur les œuvres individuelles

Titre Année yearsort
L'anarchiste bigot. Journal d'un peintre 1992 1992

Prix littéraires

Nom Prix-Mention Œuvre primée Année
Prix de Raville 1989
Prix culturel de la Ville de Dudelange 2016

Membre

Nom
CEPA - Cercle européen pour la propagation des arts
Dernière mise à jour 23.05.2016