Pe'l Schlechter

Paul Schlechter

Pseud.: Pe'l

Luxembourg


Photo: Pe'l Schlechter
Pe'l Schlechter
Photo: ©

Pe'l (Paul) Schlechter est le fils de Demy Schlechter, le frère de Ger Schlechter et l'oncle de Lambert Schlechter. Il fréquenta l'Athénée de Luxembourg à partir de 1933 et l'École d'artisans de l'État à Luxembourg de 1937 à 1939. Il suivit aussi des cours de décoration auprès de Josy Meyers. Par la suite, il travailla pour différents architectes. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut muté au Reichsarbeitsdienst, puis enrôlé de force sur le front de l'Est, en Silésie et en Pologne notamment. Pe'l Schlechter déserta aux Pays-Bas et se réfugia dans la clandestinité à Rotterdam. Après 1945, il travailla avec les architectes Léon Loschetter et Pierre Reuter, chargés de reconstruire les églises endommagées pendant la guerre. Ensuite, Schlechter dirigea son propre atelier d'arts graphiques à Luxembourg pendant dix ans. De 1972 à 1976, il occupa les postes de chef des services techniques et de graphiste au sein de la Société des foires internationales de Luxembourg.

En tant que graphiste et dessinateur, Pe'l Schlechter assura des travaux très variés. Il fut le réalisateur de nombreuses affiches, mais aussi l'illustrateur de diverses brochures, ainsi que des couvertures des œuvres complètes des classiques de la littérature luxembourgeoise publiées par les éditions J.-P. Krippler-Muller, parmi lesquelles celles d'Adolf Berens, Auguste Liesch, Tit Schroeder, Willy Goergen, Max Goergen, Michel Rodange, Michel Lentz et Dicks. Créateur d'ex-libris, Schlechter fut cofondateur du Cercle Pierre Roberti. En 1997, il publia, en collaboration avec Henri Hanlet, le Répertoire de l'ex-libris luxembourgeois des origines à nos jours (1622-1993).

Sur le plan littéraire, Pe'l Schlechter écrivit et illustra des histoires pour enfants, notamment une adaptation luxembourgeoise de Struwwelpeter et l'histoire de deux garnements, De Bim an de Jopi. Après la Seconde Guerre mondiale, il dessina les premières histoires en images luxembourgeoises dans Revue, de sorte qu'il peut être considéré, avec Félix Mersch, comme l'un des pères de la bande dessinée luxembourgeoise. Il est par ailleurs l'auteur de la pièce radiophonique inédite Déi vum anere Stèr. Il publia également des poèmes et des nouvelles humoristiques dans d'Lëtzebuerger Land, Revue, Les Cahiers luxembourgeois, nos cahiers, Cahiers de Bourscheid, Warte-Perspectives et Eis Sprooch (Association AL).  

A l’âge de 91 ans, Pe’l Schlechter publia un roman autobiographique, De Pol muss an de Krich, rassemblant ses souvenirs de la Deuxième Guerre mondiale. Le roman débute en 1938, avec la description des premières amours de l'auteur qui se jouent dans une atmosphère prude influencée par l’Eglise catholique. C’est avec l’invasion allemande du 10 mai 1940 que sa vie bascule. Schlechter relate alors en maints détails les conséquences de l’occupation et la nazification des Luxembourgeois, les réactions des indigènes face à l’oppression des Nazis et son propre enrôlement forcé dans le Reichsarbeitsdienst et la Wehrmacht. Après sa formation comme soldat de l’armée de l’air, il est déployé en France, en Allemagne et en Hollande, d’où il parvient à déserter avec l’aide d’organisations de résistance hollandaises. Dans un style empreint de légèreté et d’humour, Schlechter raconte ses aventures et rencontres par de nombreuses anecdotes à la foi drôles et émouvantes qui constituent une importante source de documentation concernant l’époque de la Seconde Guerre mondiale.

Dans Wéini kënnt fréier erëm?, Pe’l Schlechter retrace ses souvenirs d’enfance pendant la période d’avant-guerre. Dernier-né dans une famille de cinq enfants établie au quartier du Limpertsberg, il fait face, à l’âge de deux ans, au décès précoce de son père. L’entretien de toute la famille repose sur les épaules de sa mère et de sa tante Virginie Muller, qui travaille comme première vendeuse dans une boutique de la Grand’rue et en souvenir de laquelle Poutty Stein écrivit la chanson O Wirsch ! Dans ces mémoires, Pe’l Schlechter décrit ses années d’école primaire, sa première communion, la Schobermesse et d’autres traditions luxembourgeoises. De même, il dépeint diverses institutions et organisations culturelles et sportives de la ville de Luxembourg telles que des théâtres, cinémas, revues, concerts, bains municipaux et  organisations scoutistes. La passion du théâtre se manifeste dans toute sa famille, en commençant par ses frères et sœur Rob, Vic, Ger et Anni, sa nièce Annette et la femme de son neveu Lambert Schlechter, Christiane. En brossant, à l'aide d’anecdotes humoristiques, une galerie de portraits des membres de sa famille et de son entourage, Pe’l Schlechter ravive la mémoire d’une époque.

En 1989, 1991 et 1993, Schlechter fut récompensé pour les poèmes Eng Zammerkëscht et Déi do uewen lors du concours dialectal de la Sarre. il se vit décerner le prix Gëllene Schniewel en 1991. En 1995, il reçut la plaquette en argent Dicks-Rodange-Lentz de l'Actioun Lëtzebuergesch, conjointement avec son frère, Ger Schlechter.

Roger Muller / Josiane Weber

Collaborations diverses

Titre Année Langue Genres yearsort
Allerhand -zwét erweidert Oplo- an D’Maus Ketti [Virwuert vum Pierre Grégoire ; Zéchnongen vum Pe’l Schlechter ; Musek vum Josy Meisch]
Auguste Liesch [Auteur]
1959
DEU FRE LTZ
1959
Gesamtwierk [Michel Lentz]. Zusammenstellung, Einleitung und Bibliographie: Carlo Hury ; Vorwort: Evy Friedrich ; Einbandentwurf: Pe'l Schlechter. 2 vol.
Michel Lentz [Auteur]
Carlo Hury [Éditeur / rédacteur]
1980-1981
LTZ
1980
Gesamtwierk [Dicks-Edmond de la Fontaine]. [Layout, Zusammenstellung und Vorw.: Carlo Hury]; [Einl.: Pierre Grégoire] ; [Einbandentwurf: Pe'l Schlechter] ; [Photos: Marcel Schroeder] 4 vol.
Edmond de la Fontaine [Auteur]
1981-1984
LTZ DEU
1981
Dem Prënz Muttwëll séng Rees an d'Mäercheland. E Mäerchespill. Musek vum Louis Beicht. An d'Lëtzebuergescht iwwersat vum Robert Siuda. Illustratiounen: Pe'l Schlechter
Edith Roeder [Auteur]
Robert Siuda [Traducteur]
1985
LTZ
1985
Gesamtwierk. [Max Goergen] Vol. 1: Theaterstécker. Vol. 2: Prosa. [Bibliogr.: Carlo Hury] ; [Einbandentwurf: Pe’l Schlechter]
Max Goergen [Auteur]
1985
LTZ
1985
Gesamtwierk [Adolf Berens]. [Zusammenstellung und Bibliogr.: Emil van der Vekene] ; [Einführung: Robert L. Philippart] ; [Einbandentwurf: Pe'l Schlechter] 2 vol
Adolf Berens [Auteur]
1986-1988
LTZ
1986
Gesamtwierk [Willy Goergen]. 5 vol. [Zusammenstellung und Bibliogr.: Emil van der Vekene] ; [Einführung: Pierre Grégoire] ; [Einbandentwurf: Pe’l Schlechter]
Willy Goergen [Auteur]
Émile van der Vekene [Éditeur / rédacteur]
1987-1992
LTZ DEU
1987
Literarescht Wierk. [Zesummenstellung: Evy Friedrich] ; [Aband: Pe’l Schlechter]
Demy Schlechter [Auteur]
Evy Friedrich [Éditeur / rédacteur]
1988
LTZ
1988
Néierewou. En Heckebuch mat Biller vum Pe'l Schlechter
Alain Atten [Auteur]
1992
LTZ
1992
De gaunze Wee. Editioun 2011 vum Syndicat d'Initiative Uselding zesumme mat der Actioun Lëtzebuergesch fir d'100-Joer-Feier vum Auteur. [Zeechnongen: Tony Haagen, Pe’l Schlechter; an der offizieller Schreifweis vun 1999]
Tit Schroeder [Auteur]
2011
LTZ
2011

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
An der Ucht. Letzeburger Familjekalenner
Pe'l
Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
Pe'l Schlechter
Eis Sprooch (Actioun Letzebuergesch)
Pe'l Schlechter
Kompass (De) [CAJL]. Zäitschrëft vum AJISSEM
Pe'l Schlechter
Lëtzebuerger Land (d') / d'Letzeburger Land / LL. unabhängige Wochenschrift für Politik, Wirtschaft und Kultur
Pe'l Schlechter
nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
Pe'l Schlechter
Ons Jongen. organe de la ligue des conscrits luxembourgeois réfractaires au service militaire allemand
Pe'l
Revue / Lëtzebuerger illustréiert Revue
Pe'l Schlechter
Revue de la Jeunesse. éditée par la Croix-rouge luxembourgeoise
Pe'l Schlechter
Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
Pe'l Schlechter

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
[1979] Spottbilder aus der Geschichte Luxemburgs
1996 Hommage à Pe'l Schlechter présenté à l'occasion de son 75e anniversaire par la Société des Foires Internationales de Luxembourg S.A.
1999 LuxART, Lexikon Luxemburger Künstler
Jo Kohn
2001 L'artiste Pe'l Schlechter souffle 80 bougies. In: Luxemburger Wort 20.04.2001.
Monique Hermes
2005 "E Liewe laang Freed mat der Konscht". Affichen an aner Wierker vum Pe'l Schlechter. In: Luxemburger Wort 06.06.2005.
2005 Précis d’histoire de la littérature en langue luxembourgeoise
Elisabeth Kleinl
2013 Am Gepréich: Pe’l Schlechter, gebuer den 20.04.1921 zu Lëtzebuerg. In: Blooks No 2 (2013), p. 3

Études critiques sur les œuvres individuelles

Titre Année yearsort
De Struwwelpéiter. Lëschteg Geschichten an droleg Biller. Iwwersaat an op en naits gezeechent vum Pe'l 1980 1980
De Pol muss an de Krich. Erënnerongen an Niewesaachen 2012 2012
Wéini kënnt Fréier erëm? Et kann net ëmmer Krich sinn 2013 2013

Références

Auteur Année Info yearsort
Luke Haas
2007 Comics in, aus und über Luxemburg 2007

Archives

Liens externes

Prix littéraires

Nom Prix-Mention Œuvre primée Année
Concours "Kannertheater" (Ville de Luxembourg) 2e prix ex-aequo Zorro an Zack 1982
Concours littéraire "Actioun Lëtzebuergesch" 2e prix (récits courts) D'Wiirtshaus vun den drei Bichen 1985
Saarländischer Mundartwettbewerb / Sproochconcours (Gëllene Schniewel) 1er prix Onglécklech Léift 1988
Saarländischer Mundartwettbewerb / Sproochconcours (Gëllene Schniewel) 1er prix Wann et mir no géng 1989
Saarländischer Mundartwettbewerb / Sproochconcours (Gëllene Schniewel) [Prix Luxemburger Wort- 3e prix] Ech hun dech gäer 1989
Saarländischer Mundartwettbewerb / Sproochconcours (Gëllene Schniewel) Gëllene Schniewel Eng Zammerkëscht 1991
Saarländischer Mundartwettbewerb / Sproochconcours (Gëllene Schniewel) Mention Déi do uewen 1993
Dicks-Rodange-Lentz Plakette plaquette en argent 1995
Lëtzebuerger Buchpräis (Lëtzebuerger Bicherediteuren) Lëtzebuerger Buchpräis (littérature) De Pol muss an de Krich. Erënnerongen an Niewesaachen 2013

Membre

Nom
Cercle Pierre Roberti [amateurs de ex-libris]
Dernière mise à jour 02.10.2017