Susanne Jaspers

Pseud.: S.J.

Aix-la-Chapelle ()


Photo: Susanne Jaspers
Susanne Jaspers
Photo: ©

Susanne Jaspers fréquenta le lycée Saint Ursule à Aix-la-Chapelle et fit des études supérieures de droit et de lettres espagnoles, françaises et anglaises à l’Université de Trèves. De 2001 à 2002, elle travailla auprès de l’agence de consultants Arthur Andersen. De 2002 à 2011, elle travaille au sein de la maison d’édition Guy Binsfeld à Luxembourg. Elle est active au sein de la Fédération luxembourgeoise des éditeurs de livres : depuis 2006 en tant que vice-présidente ; de 2010 à sa démission en octobre 2011 en tant que présidente et depuis mai 2012, en tant que responsable de la coordination, de l’organisation et des relations publiques. Mi-2012, elle fonda, avec son mari Georges Hausemer, la maison d’édition Capybara Books. .

Pendant ses études supérieures, Susanne Jaspers apporte des contributions comme free-lance au Trierischer Volksfreund et publie depuis 2003 des chroniques de voyages et des critiques littéraires dans différents quotidiens et journaux, dont le FAZ, Tageblatt et Galerie, ainsi que dans les anthologies D’Messer am Réck (2006), … die Spur führt an die Mosel (2007) et Konterlamonter (2008). Le roman policier Trio mit Ziege relate sur un ton ironique les aventures du fromager Wim van Hout, qui se trouve entraîné malgré lui dans des crimes atroces. La perspective narrative ironique et humoristique est aussi une des caractéristiques clé du roman Der Duschenkrieg. Dans ce texte à la première personne, la narratrice donne son point-de-vue subjectif des événements qui se passent lors d’un voyage de groupe en Transsibérien. Dann drehe ich mich um und gehe contient 14 nouvelles, qui sont situées dans le monde de la restauration, et dans lesquelles Susanne Jaspers explore des destins individuels en les confrontant à des questions existentielles du 21e siècle, notamment liées à la vie de couple, la globalisation et les flux de migration. Susanne Jaspers publie, avec Georges Hausemer, Das Luxemburger Tagebuch (2013), un journal intime fictionnel qui, en adoptant la perspective narrative d'Eva Braun, l'épouse d'Hitler, décrit un voyage au Luxembourg durant l’été 1942. La maison d’édition Capybara Books présente Eva Braun comme l’auteure. Le lecteur y est confronté à une vue humoristique-satirique de différents lieux luxembourgeois, des personnages historiques, comme Evy Friedrich, Norbert Jacques, Damian Kratzenberg et Armand Mergen (dit Toto), et du contexte de guerre original, qui sont présentés, à la première personne, à travers le prisme de la perception déformée de la narratrice. Avec Donostia – San Sebastian. Die glücklichste Stadt der Welt, Susanne Jaspers et Georges Hausemer présentent un guide de voyage, dans lequel les deux auteurs veulent faire partager au lecteur les facettes de leur ville espagnole favorite. Le livre est richement illustré et contient de nombreux conseils sur la culture, la nature, la gastronomie et la façon de vivre dans la ville basque. Au-delà, l'ouvrage présente aussi un caractère journalistique et littéraire, car il contient des anecdotes, des interviews et des impressions personnelles du couple d’auteurs.

 

Pascal Seil

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
FAZ / Frankfurter Allgemeine. Zeitung für Deutschland
Susanne Jaspers
forum. fir kritesch Informatioun iwer Politik, Kultur a Relioun
Susanne Jaspers
Galerie. Revue culturelle et pédagogique
Susanne Jaspers
Livres - Bücher. Un supplément du Tageblatt
Susanne Jaspers
S.J.
Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
Susanne Jaspers
Trierischer Volksfreund. die grosse Tageszeitung im Westen
Susanne Jaspers

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
2010 "Mir sinn net sou béis“. In: d’Lëtzebuerger Land 19.11.2010

Liens externes

Dernière mise à jour 08.02.2016