Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

P.G. Connor

Patrick Gengler [né(e)]
Differdange

Patrick Gengler fréquente l’école primaire de Belvaux, puis le Lycée technique de Lallange (1981-1985) et le Lycée des arts et métiers à Luxembourg (1985-1988). Depuis 1995, il travaille dans le domaine de la formation pour le syndicat régional de transport TICE à Esch-sur-Alzette.

Patrick Gengler publie sous le pseudonyme de P. G. Connor. En 2016, il débute avec le roman d'horreur Die Z Akten.Après une épidémie mondiale qui a transformé la majeure partie de l’humanité en morts-vivants cannibales, quelques individus isolés en Allemagne luttent pour leur survie. La première partie de ce récit en forme de trilogie présente des éléments gore, tandis que l’instinct de survie et la dynamique de groupe occupent le premier plan. La suite Freefall (2017) met en lumière l’histoire personnelle des protagonistes au moment de l’apparition de la maladie mystérieuse ainsi que les vaines tentatives de l’épidémiologiste Leon Webber pour combattre cette dernière. Ce deuxième volet se déroule en partie au Luxembourg et traite de la fragilité de l’ordre public dans une société de l’information mondialement connectée. Le titre de la série, Die Z Akten, fait référence à une ordonnance d’urgence en cas d’effondrement généralisé des structures sociales décrite dans le livre.

En 2020 paraissent en versions de poche et électronique les deux premiers volets de la saga de fantasy sous forme de trilogie Die Eichenthron Annalen. Le texte, qui s’inscrit thématiquement et éthiquement dans la tradition des récits de fantasy classiques comme Le Seigneur des anneaux de Tolkien, raconte l’histoire d’une jeune princesse érudite et membre de la garde, qui répond à l’appel du prince de la lointaine ville de Dun Edin pour l’aider à déchiffrer d’anciens écrits censés sauver l’empire de la guerre. Le récit se concentre sur des valeurs telles que l’honneur, le courage et la camaraderie, au moyen desquelles les protagonistes affrontent des forces hostiles, tant humaines que surnaturelles.

Gengler écrit aussi de la prose courte. Dans l’anthologie Teegestöber (Ingelheim, 2017) est parue une nouvelle de l’auteur qui aborde les sujets de la discipline et du respect dans un contexte interculturel, par le biais de la méconnaissance de soi d’un instructeur militaire américain au Japon.

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Citation:
Sandra Schmit, « P.G. Connor », sous : , mise à jour du 15.02.2021, consulté le .