François Weyler

François Weiler

Pseud.: W…r

Eschdorf - Mondorf-les-Bains


Photo: François Weyler
François Weyler
Photo: ©

Francophile au point de faire changer son nom de famille de Weiler en Weyler, François Weyler fut un ardent avocat du rattachement du Luxembourg à la France. Dans le recueil de poésie politique Le Luxembourg français, qui connut plusieurs rééditions, François Weyler propose une alliance monétaire, politique et économique avec la France. En 1919, il était partisan d'une république au Luxembourg. Étant donné ses positions favorables à la France, il fut menacé d'emprisonnement par les nazis et se réfugia en France en 1940.

Médecin thermal et généraliste à Mondorf-les-Bains, François Weyler tenta de sensibiliser les ministres en charge du tourisme et de l'économie aux intérêts du domaine thermal et à la nécessité d'une réorganisation du service médical. À cet effet, il publia les brochures Origine des eaux thermales de Mondorf-État et L'avenir de Mondorf les Bains (1931).

Claude D. Conter

Œuvres

Titre Année Langue Genres yearsort
Le Luxembourg français
W…r (François Weyler) [Auteur(e)]
1919
FRE
1919

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
1997 Mondorf-les-Bains vu par des écrivains. In: Mondorf. Son passé, son présent, son avenir, p. 385-426.
Dernière mise à jour 26.04.2017