Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Arlette Jacques


Photo :
© Collection CNL

Arlette Jacques

Soissons ()

Arlette Jacques grandit en Picardie. Elle travaille comme infirmière en France puis au Luxembourg, où elle s’installe en 1976.

Arlette Jacques  publie ses premiers poèmes au Luxembourg dans le cadre d’une exposition artistique à Mondorf-les-Bains en 1981. Par la suite, elle fait paraître entre autres des poèmes dans Le Républicain lorrain et publie le recueil Les Saisons de mon âme… Sa poésie se distingue par ses formes traditionnelles et s’inscrit dans la tradition du romantisme français. Ses poèmes ont pour sujet des préoccupations humanitaires, des évènements de la vie privée, l’enfance, la famille, l’amour et la nature. Depuis 2011, elle publie de la poésie dans Mil’ feuilles par chemins. Revue culturelle du Cepal (Florange).

Arlette Jacques a reçu une série de prix, entre autres la médaille d’or du Prix de France en 1980, le Premier Prix de poésie de l’Académie des belles-lettres du Quercy en 1981 et le Grand Prix international de poésie du Club des ménestrels en 1993.

Cet article est signé Pierre Marson

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Mil'feuilles par chemins. Revue Culturelle du CEPAL
    Noms utilisés
    Arlette Jacques
  • Titre des périodiques
    Républicain Lorrain. est-journal : grand régional d’information, quotidien indépendant
    Noms utilisés
    Arlette Jacques

Études critiques

Distinctions

Membre

  • CEPAL- Centre européen pour la promotion des arts et des lettres
Citation:
Pierre Marson, « Arlette Jacques », sous : , mise à jour du 11.12.2020, consulté le .