Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Nicolas Flandrin-Jones


Photo :
© Connor O'Sullivan

Nicolas Flandrin-Jones

Nicolas Flandrin [né(e)]
Amiens ()

Nicolas Flandrin-Jones fréquente l’enseignement primaire et secondaire à Roye et à Amiens. Il fait des études de management dans une classe préparatoire HEC à Amiens (2002-2004), puis à la SKEMA Business School à Lille (2004-2007). Il travaille dans le domaine de la communication, d’abord pour le Centre international d’art lyrique basé à Marseille, puis, après une période comme chercheur dans une école de commerce à Bradford (UK), en tant que conseiller de multinationales en Angleterre et au Luxembourg dans les domaines de la communication et du marketing. Il accompagne également des projets de communication de sportifs, d’aventuriers et explorateurs polaires. Depuis 2012, Nicolas Flandrin-Jones vit au Luxembourg.

Nicolas Flandrin-Jones commence à écrire vers 2007, aussi bien sur le plan professionnel, des discours, présentations et magazines d’entreprise, que sur le plan littéraire. Il est co-auteur du livret de la pièce courte d’opéra Le Gâteau d’anniversaire (2010) mise en musique par Tim Benjamin, jouée en France et au Royaume Uni. Il est en outre l’auteur d’un roman, de textes courts et de poèmes, pour la plupart inédits.

Nicolas Flandrin-Jones est auteur et illustrateur du livre pour enfants en vers Le Goût de l’aventure (2021), sur l'audacieux voyage autour du monde d’un ours polaire et d’une baleine. Ceux-ci parcourent des contrées lointaines à la recherche de spécialités culinaires dont ils ont entendu parler en écoutant des explorateurs polaires en mission au Spitzberg. Le livre existe aussi dans la traduction anglaise de Philip Jones. Nicolas Flandrin-Jones livre également le texte de l'album Home is Elsewhere (2022) du photographe luxembourgo-irlandais Connor O’Sullivan, qui est constitué de courtes réflexion sur le concept Home, en anglais à la fois domicile et patrie.

Cet article est signé Nicole Sahl

Publications

Traductions

Citation:
Nicole Sahl, « Nicolas Flandrin-Jones », sous : , mise à jour du 30.09.2022, consulté le .