Elise Knackfuß

Anna Elisabetha Walburga von Knackfuß [né(e)]; Elisabeth von Knackfuß; Elise Knackfuss

Pseud.: A. Joachim

Coblence () - Bettembourg


Elise Knackfuß est la fille du Général de Division Friedrich von Knackfuß, chargé du service de topographie en Prusse française à Coblence avant de s’installer à Berlin. Elise Knackfuß s’installa avant 1888 dans le couvent à Bettembourg, qui faisait office de maison de retraite. Elle a probablement choisi de s’installer au Luxembourg à cause des liens que la famille de sa mère, Catharina Settegast, originaire de Coblence, entretint depuis le milieu du 19e siècle avec le Grand-Duché

Elise Knackfuß est l’auteure d’un roman et de récits moralisateurs, dans lesquels la foi catholique et l’amour d’une vie simple sont plus forts que des tentations d’une vie mondaine, de la richesse et des sciences. Elle rédigea également Caroline Settegast. Eine Zeitskizze mit Lebensbildern (Coblence 1875), une biographie de sa tante, bienfaitrice à Coblence, qui fut, comme elle-même, en contact avec Clemens Brentano.

Nicole Sahl

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Konrad Feilchenfeldt
1986 "Da sang ich, reich treulich die Hände". Zur Überlieferungsgeschichte eines Novalis-Zitats im Freundeskreis Luise Hensels. In: Huber-Thoma, Erich [ed.]: Romantik und Moderne. S. 135-159 [v.a. S. 145-154]
Dernière mise à jour 10.02.2014