Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Jacques Wirion


Photo :
© Collection CNL

Jacques Wirion

Luxembourg

Après son baccalauréat au Lycée de garçons de Luxembourg en 1963, Jacques Wirion fait des études d’histoire et de lettres allemandes à Luxembourg, Tübingen et Heidelberg. En 1967, il intègre le corps enseignant du Lycée de garçons à Luxembourg, passe en 1970 au Lycée classique de Diekirch avant d’enseigner, entre 1976 et 2004, à l’Athénée de Luxembourg.

Jacques Wirion publie dans nos cahiers, Germanistik et Galerie des textes critiques consacrés à la littérature allemande, entre autres aux auteurs Thomas Mann, Goethe, Lichtenberg et Nietzsche. De 2000 à 2006, il est président de la LGV. Il écrit des comptes rendus d’ouvrages littéraires luxembourgeois.

Sur le plan littéraire, Jacques Wirion a une prédilection pour les formes courtes, notamment l’aphorisme, le poème, la réflexion philosophique ou le limerick. Ses textes sont repris dans différents journaux luxembourgeois, notamment dans d’Lëtzebuerger Land, où il anime la rubrique Vom Rand ins Land, mais aussi dans des publications étrangères comme Das Gedicht et Neue deutsche Hefte. À partir des années 1990, Jacques Wirion rassemble ses textes dans Saetzlinge et Sporen. Il s’y livre à des réflexions philosophiques, religieuses et littéraires tout en dénonçant la corruption de la langue. En outre, il a publié un échange de lettres avec le chercheur en littérature allemande Hermann Kurzke au sujet de la religion dans Unglaubensgespräch (Munich, 2005). Jacques Wirion a été récompensé à plusieurs reprises pour ses essais, entre autres lors du Concours littéraire national, pour Die Menschenrechte et Der Augenblick schwebt über dem Fluß. Vom leeren zum erfüllten Augenblick in den Räumen der Gleichgültigkeit en 1978 et en 1998. En 2002, son essai Annäherungen an das Glück est primé lors du concours littéraire « Libertés » de l’association Liberté de conscience. Jacques Wirion a été membre de la LSV jusqu’à la dissolution de celle-ci en 2016.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
    Noms utilisés
    Jacques Wirion
  • Titre des périodiques
    forum. fir kritesch Informatioun iwer Politik, Kultur a Relioun
    Noms utilisés
    Jacques Wirion
  • Titre des périodiques
    Galerie. Revue culturelle et pédagogique
    Noms utilisés
    Jacques Wirion
  • Titre des périodiques
    Gedicht (Das). Zeitschrift für Lyrik, Essay und Kritik
    Noms utilisés
    Jacques Wirion
  • Titre des périodiques
    Germanistik. Publications du Centre universitaire de Luxembourg. Département des lettres allemandes
    Noms utilisés
    Jacques Wirion
  • Titre des périodiques
    kulturissimo. mensuel culturel et socio-politique
    Noms utilisés
    Jacques Wirion
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Almanach. Red.: Georges Hausemer ; Gestalt.: Heng Ketter
    Noms utilisés
    Jacques Wirion
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Land (d') / d'Letzeburger Land / LL. unabhängige Wochenschrift für Politik, Wirtschaft und Kultur
    Noms utilisés
    Jacques Wirion
  • Titre des périodiques
    Neue deutsche Hefte. Beiträge zur europäischen Gegenwart
    Noms utilisés
    Jacques Wirion
  • Titre des périodiques
    nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
    Noms utilisés
    Jacques Wirion
  • Titre des périodiques
    Phare (Le). Kulturelle Beilage - Point de vue culturel
    Noms utilisés
    Jacques Wirion
  • Titre des périodiques
    Traversées. Revue littéraire trimestrielle
    Noms utilisés
    Jacques Wirion

Études critiques

Distinctions

Membre

  • LGV - Luxemburger Germanistenverband
  • LSV - Lëtzebuerger Schrëftstellerverband [1986-2016]

Archives

Citation:
Claude D. Conter, « Jacques Wirion », sous : , mise à jour du 14.05.2021, consulté le .