Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Hary Kremer

H. Kremer ; Hâry Kremer ; Henri Kremer
Wiltz Wiltz

Postier à partir de 1899, Hary Kremer fut facteur à Wiltz à partir de 1905. Il fut également actif dans la politique communale. Dans les années 1920, l’auteur fut président de la section de Wiltz de la Nationalunio'n de Lucien Koenig.

Hary Kremer écrit en dialecte de Wiltz. Ses farces et ses comédies de quiproquos se déroulent dans les milieux ruraux de l’Oesling et se terminent souvent avec le conseil moralisateur de ne pas transgresser son milieu social. Le vaudeville Hadder a Knadder, créé à Wiltz en 1931, décrit la vie de village dans le nord du Luxembourg à la fin de la Première Guerre mondiale. Certaines des pièces de Kremer, telles D’Mattant Bärbel, De Schnauftinnes et E Ligenerkongkûr, furent publiées au préalable dans l’hebdomadaire humoristique De Letzeburger.

Kremer était également poète. Ses poèmes furent publiés dans la revue nationaliste D’Natio’n pendant l’entre-deux-guerres. Ces œuvres, ainsi que son seul recueil de poésie publié indépendamment, E’slinger Blo’men a Bläder, décrivent la vie des habitants de l’Oesling. Une chanson écrite par Kremer et mise en musique par Fernand Mertens et Joseph Grobelny fut interprétée par la chorale de l’église de Wiltz pendant l’Octave dans la capitale en 1940.

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Letzeburger (De). Humoristisch-satirisches Wochenblatt
    Noms utilisés
    Hary Kremer
  • Titre des périodiques
    Natio'n (D'). Nationalistesch Revue / Rewü
    Noms utilisés
    Hary Kremer

Études critiques

Citation:
Sandra Schmit, « Hary Kremer », sous : , mise à jour du 14.01.2021, consulté le .