Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Arthur Philippe


Photo :
© Collection CNL

Arthur Philippe

Sandweiler Luxembourg

Arthur Philippe fréquente l’École primaire supérieure à Luxembourg-Bonnevoie et l’École d’artisans de l’État à Luxembourg. En 1943, il termine sa formation, sanctionnée par un brevet d’apprentissage. La même année, il est réquisitionné au camp de travail de Böhmerwald et, par la suite, enrôlé de force. Après la guerre, il passe une année au service de l’armée luxembourgeoise à Bitbourg. Ensuite, il travaille jusqu’en 1979 comme artisan pour la Société nationale des chemins de fer luxembourgeois. Dans les années 1960 et 1970, Arthur Philippe est actif dans la politique communale à Sandweiler.

Arthur Philippe est l’auteur du récit … an du goung et no Osten, dans lequel il raconte ses souvenirs d’enrôlé de force sur le front de l’Est.

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Études critiques

Citation:
Sandra Schmit, « Arthur Philippe », sous : , mise à jour du 10.05.2021, consulté le .