Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Dafydd Bullock


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Dafydd Bullock

Llanberis ()

Dafydd Bullock fréquente les écoles primaires de Llanberis (pays de Galles) et Bebington (Cheshire, Angleterre). Après son baccalauréat à Manchester, il fait des études de musique de 1971 à 1976 à l’université de Manchester puis au Royal Northern College of Music. De 1975 à 1976, il suit des cours de pédagogie à l’université de Manchester, où il reçoit un Postgraduate Diploma. En outre, il étudie, de 1981 à 1983, les sciences politiques à l’université du Sussex et se spécialise en relations internationales. Il y rédige la thèse The Crisis of Legitimacy in the Relations of the Soviet Union with Eastern Europe 1956-1968, portant sur un sujet de politique étrangère. En 1993 et 1994, il remporte des premiers prix de composition à la National Eisteddfod of Wales. Bullock a les nationalités britannique et luxembourgeoise.

À partir de 1976, Daffydd Bullock enseigne dans différentes écoles anglaises et est, depuis 1983, directeur musical à l’École européenne du Luxembourg. Il a dirigé différents chœurs européens et ensembles instrumentaux et a composé l’opéra The Passioun o Sanct Andraa et le Requiem for Jan Palach, ainsi que plusieurs symphonies, des poèmes symphoniques, tout en s’essayant, parallèlement, à d’autres genres musicaux. En outre, il a publié des CD musicaux au Royaume-Uni, en Belgique et au Luxembourg.

Le roman Override propose une double intrigue autour de la manipulation d’un réseau de contrôle automatisé et transfrontalier de centrales nucléaires, qui est la conséquence de la situation politique tendue en Ukraine, soumise par la Russie, et du localisme d’un groupe multinational de fonctionnaires vivant au Luxembourg. Senta’s Farewell met en cause la logique absurde de la guerre depuis la perspective d’un pilote d’hélicoptère, dont la vie semble s’inspirer de la séquence « Locate! Acquire! Destroy! » et qui change d’opinion après avoir pris contact avec « l’ennemi ». In the Bleak Midwinter est une histoire de Noël satirique, dans laquelle la période de Noël est racontée par les membres d’une chorale.

Cet article est signé Pascal Seil

Publications

Citation:
Pascal Seil, « Dafydd Bullock », sous : , mise à jour du 11.12.2020, consulté le .