Henri J. Becker

Henri Joachim Becker

Esch-sur-Alzette


Photo: Henri J. Becker
Henri J. Becker
Photo: ©

Henri J. Becker fréquente à Esch/Alzette l'école primaire (1961-1967), le Lycée de garçons (1967-1972) et le Lycée Hubert Clément (1972-1974). Après ses études secondaires, il étudie la philosophie et l'allemand en vue de l’obtention d’un diplôme de professeur de lycée, d'abord au Centre universitaire de Luxembourg (1974-1975), puis aux universités de Trèves (1975-1976) et de Heidelberg (1977-1980). C'est là qu'il termine ses études avec un master en langues et littératures allemandes et romanes en 1981. De 1982 à 2018, il enseigne au Lycée de garçons d’Esch-sur-Alzette et au Lycée technique du Centre à Luxembourg-Ville.

L'action du premier roman d'Henri J. Becker, Die Zukunft ist phantastisch (2018), se déroule dans la Grande Région luxembourgeoise au XXIe siècle. Un scientifique de 52 ans développe, dans un institut de recherche sur le vieillissement à Esch-Belval, un procédé qui le rajeunit sensiblement et lui permet de vivre une relation amoureuse avec une future enseignante de 20 ans. L'intrigue criminelle – où l’on retrouve un enlèvement, le terrorisme et les dangers de l'énergie nucléaire – est parsemée de digressions sur le Luxembourg. Le narrateur et les personnages s’y livrent à l’évocation de sujets sociopolitiques comme l’immigration, le droit de vote des résidents, l’urbanisation, la politique en matière de construction ou l’exploitation minière des ressources spatiales ("space mining"), mais ils abordent aussi des questions théologiques et épistémologiques fondamentales comme la création ex nihilo ou la théodicée.

Tim Reuter

Œuvres

Titre Année Langue Genres yearsort
Die Zukunft ist phantastisch
Henri J. Becker [Auteur(e)]
2018
DEU
2018
Dernière mise à jour 26.11.2019