Pascal Debra

Luxembourg


Photo: Pascal Debra
Pascal Debra
Photo: ©

Après l'école primaire à Dudelange et le Lycée Hubert-Clement d'Esch/Alzette (1991-1998), Pascal Debra fit des études de lettres allemandes, françaises et anglaises, d'histoire de l'art, de pédagogie et de philosophie à Luxembourg de 1998 à 1999 et à Trèves à partir de 1999.

Pascal Debra s'intéresse à la philosophie, notamment à la philosophie des présocratiques, du platonisme et de James Lovelock. Dans son ouvrage Die Anfänge der Philosophie (Norderstedt 2008) il décrit les connaissances sur l'astronomie et les idées cosmologiques dans les civilisation de l'âge du bronze en Europe centrale et du Nord ainsi qu'en Egypte, en Babylone, en Indes et en Chine. Dans des ouvrages pratiques, Pascal Debra associe la philosophie au monde vecu en relatant p.ex. les propriétés curatives de l'alimentation dans Das kleine Handbuch des Grüntees (Norderstedt 2006) ou en plaidant pour une nouvelle alimentation dans Argumente für vegane Rohkost (Trèves 2005), publié en collaboration avec Paul Kremer et Diane Linden.

Depuis 1993, Pascal Debra écrit des drames, des romans, des récits et des poèmes en allemand. Il publia un recueil de poèmes et d'aphorismes, Horizontenstille, ainsi que le premier tome du recueil de ses écrits, Gesammelte Schriften. Ce dernier présente des poèmes, le monologue Jonathan, le drame psychologique Der schweigende Traum, le roman Der Schachspieler, ainsi qu'une série d'essais. L'œuvre de Pascal Debra est considérablement influencée par le poète indien Rabindranath Tagore. Dans l'esprit du mysticisme et de la philosophie de Heidegger, Pascal Debra reconnaît le divin dans les choses et considère la poésie comme un moyen de réaliser sa propre quête spirituelle.

Claude D. Conter
Dernière mise à jour 25.01.2019