Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Joseph Schroeder

Antoine-Joseph Schroeder
Redange-sur-Attert – ??.??.???? (Inconnu) ()

Joseph Schroeder est le fils d’un médecin. En 1881, il passe son baccalauréat à l’Athénée de Luxembourg. Il a œuvré à Paris en tant que journaliste et rédacteur, e.a. au Figaro, au Gaulois et au Cri de Paris. Nous ne disposons pas d'informations fiables sur le reste de la biographie de l'auteur.

Sur le plan littéraire, Joseph Schroeder traduit des textes allemands en français, à savoir les ouvrages du comte Baudissin et de Franz Adam Beyerlein en collaboration avec Paul Bruck ainsi que les Lettres de Bismarck à sa femme pendant la guerre de 1870. En outre, il s’occupe de la traduction française de la pièce Le Vagabond (Der Unsichere) de Richard Fellinger, créée en 1911 au Théâtre Antoine à Paris.

Cet article est signé Germaine Goetzinger et Nicole Sahl

Publications

Études critiques

Citation:
Germaine Goetzinger/Nicole Sahl, « Joseph Schroeder », sous : , mise à jour du 22.12.2020, consulté le .