Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Joseph Harpes


Photo :
© Collection CNL

Joseph Harpes

Jean-Joseph Harpes ; Jos Harpes
Godbrange Luxembourg

Après l’école primaire, Joseph Harpes fréquente pendant deux ans l’école primaire supérieure de Larochette. En 1915, il entame une formation à l’École normale d’instituteurs à Luxembourg. À partir de 1919, il est nommé instituteur à Eschweiler (Wiltz), où il est organiste et dirige la chorale locale. Il publie le livre d’histoire locale Eschweiler. Dorf und Gemeinde (1980) ainsi que des articles, des poèmes de circonstance et des textes de chansons dans Luxemburger Marienkalender et Eis Sprooch (association Actioun Lëtzebuergesch).

Joseph Harpes a écrit en tant qu’élève une pièce de théâtre en cinq actes restée inédite. En 1918, deux de ses poèmes sont repris dans l’anthologie An der Wirkstad vun de Jongletzeburger Dichter de Lucien Koenig. L’amour de la patrie et celui de la nature sont les sujets dominants de sa poésie autobiographique en luxembourgeois. Joseph Harpes a rassemblé une sélection de ses poèmes dans Allerhand Gediichtes an Gereimtes aus mengem Liewen.

Cet article est signé Nicole Sahl

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Eis Sprooch (Actioun Letzebuergesch)
    Noms utilisés
    Joseph Harpes
  • Titre des périodiques
    Marienkalender / Luxemburger Marienkalender / Lëtzebuerger Panorama
    Noms utilisés
    Joseph Harpes
  • Titre des périodiques
    Oesling. Ardenner Heimatblätter
    Noms utilisés
    Joseph Harpes
  • Titre des périodiques
    Schule und Scholle. Jahrbuch der Landschule
    Noms utilisés
    Joseph Harpes

Études critiques

Membre

  • Akademie vu Letzeburg (1912-1916)
  • Luxemburgische Sprachgesellschaft (1924-35)

Archives

Citation:
Nicole Sahl, « Joseph Harpes », sous : , mise à jour du 07.05.2021, consulté le .