Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Theodor von Cederstolpe

Potsdam () (Inconnu) ()

Theodor von Cederstolpe était premier lieutenant au 39e régiment d’infanterie de la garnison prussienne de la forteresse fédérale de Luxembourg, où il a officié entre autres comme cartographe, fonction dont témoignent, en 1835, la publication de la description Exercierplatz Hollerich, et, en 1844 et 1845, la réalisation du plan Historischer Plan der Bundesfestung Luxemburg.

Theodor von Cederstolpe est l’auteur d’un recueil de poèmes en deux parties intitulé Gedichte, dont la première partie est publiée séparément au Grand-Duché sous le titre Sagen von Luxemburg, poetisch bearbeitet et rééditée à plusieurs reprises. Elle présente des légendes rédigées en vers (Melusina, Das Unkekaulmännchen, Der heilige Schätzel), des textes lyriques sur les différentes régions du Luxembourg (Der Grunewald, Die Alzette, Die Mosel) et des poèmes inspirés de l’histoire locale (Der Napoleonsbaum, Auf dem Heiligen Geist, Mansfelds Schloß). Les descriptions du pays et de la ville de Luxembourg témoignent d’un penchant romantique tardif pour la culture populaire et la glorification du passé. La deuxième partie du recueil, parue exclusivement à Berlin sous le titre Lebensknospen, offre d’autres poèmes lyriques, épiques et épigrammatiques.

Cet article est signé Gast Mannes

Publications

Études critiques

Citation:
Gast Mannes, « Theodor von Cederstolpe », sous : , mise à jour du 16.10.2020, consulté le .