Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Anny Jung-Rhein


Photo :
© Collection CNL

Anny Jung-Rhein

Anne Rhein
Esch-sur-Alzette

Anny Jung-Rhein fréquente l’école primaire et l’École professionnelle Marie-Consolatrice à Esch-sur-Alzette, où elle suit une formation commerciale de 1961 à 1965. Ensuite, elle travaille comme secrétaire dans un cabinet d’ophtalmologie de 1967 à 1970 et dirige en 1989 un magasin spécialisé en matériel de bureau. De 1989 à 2003, elle est secrétaire parlementaire de son époux, le député Ady Jung.

Anny Jung-Rhein a rassemblé des poèmes humoristiques évoquant le quotidien, la société et la politique dans Aus dem Liewe gegraff. Le poème Déi do uewen an der Châmber a été primé lors du concours de dialectes Gëllene Schniewel, organisé par la radio Saarländischer Rundfunk en collaboration avec le quotidien Luxemburger Wort. Quelques-uns de ses poèmes ont été mis en musique par Nadine Jung.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Luxemburger Wort / d'Wort / LW
    Noms utilisés
    Anny Jung-Rhein
  • Titre des périodiques
    Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
    Noms utilisés
    Anny Jung-Rhein

Études critiques

Distinctions

Citation:
Claude D. Conter, « Anny Jung-Rhein », sous : , mise à jour du 11.12.2020, consulté le .