Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Romy Braun-Baustert


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Romy Braun-Baustert

Romy Baustert [né(e)]
Esch-sur-Alzette

Romy Braun-Baustert fréquente l’École privée Fieldgen et suit une formation d’éducatrice à l’Institut d’études éducatives et sociales à Fentange. Ensuite, elle travaille au Service d’assistance pour handicapés puis dans une crèche. De 2002 à 2005, elle suit des études d’institutrice à la Haute École Blaise Pascal à Bastogne (B). Elle enseigne actuellement en préscolaire à Mersch. En parallèle, elle suit une formation en thérapie de l’enseignement.

Romy Braun-Baustert commence par publier des livres pour enfants. Le récit Hook, der Piratenpapagei thématise le divorce des parents et le sens des responsabilités. Il comporte en outre des idées de bricolage et de dessin. Lulu, den Zauberuhu, illustré avec des dessins de ses deux filles Emma et Nora, est un album pour enfants en vers, écrit en langue luxembourgeoise. Il se présente avec un jeu de société, tout comme l’album en vers Pisslitti, une histoire décrivant le cycle de vie d’un pissenlit et proposant des activités pour jeunes enfants.

En 2014 paraît le premier roman pour adultes de Romy Braun-Baustert. La jeune Peggy, qui vit à Mersch, restaure un journal intime du temps de la Révolution française, qui mentionne des diamants cachés dans des portraits. La jeune femme, qui menait jusque-là une vie tranquille et rangée, se lance à la recherche des tableaux et mûrit au fil de ses aventures.

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Études critiques

Citation:
Sandra Schmit, « Romy Braun-Baustert », sous : , mise à jour du 20.11.2020, consulté le .