Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Eugène Bernard


Photo :
© Galerie

Eugène Bernard

Ugen Bernard
Differdange Paris ()

Eugène Bernard est ouvrier dans la sidérurgie. Il écrit ses premières pièces à la fin des années 1920 et au début des années 1930. En 1935, il fait partie des fondateurs de la troupe de théâtre differdangeoise Theaterfrënn et, entre 1936 et 1940, livre des textes pour une série de revues : Grouss De'fferdanger Wäsch, D’Blummenauer, T’ass eppes derbai, Ro'de Léiw huel se, Dên hätte mer. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Bernard continue à écrire des poèmes à connotation patriotique et passe la fin de la guerre dans la clandestinité. Après 1945, il se contente de consacrer des ouvrages à Differdange, sa ville natale.

En 1945, 3 000 spectateurs assistent à la première représentation de la pièce d’Eugène Bernard, Biller aus der Resistenz, suivie, en 1946, du drame patriotique Zerrasse Bänner. De nombreuses chansons de Bernard, qui connaissent un grand succès, entretiennent le souvenir des libérateurs américains. L’opérette Fréijorsdrém est représentée en avril 1946 et, de 1947 à 1957, l’auteur contribue, en tant que librettiste et metteur en scène, à différentes représentations de l’adaptation d’une Passion du Christ. Dès la fin des années 1940, il écrit de nouvelles œuvres : des pièces de théâtre (Komerodschaft), des opérettes (Villa ze verlounen, Am Minett séngt eng Nuechtigall) et des revues (T’ass allerhand, Folies-Bergères, T’ass awer schlëmm, Danz ëmm d’gëlle Kallef, 600 Mann ze'en an d’Manöver, Déifferdanger Botz, D’Vakanz op der Adria, Rendez-vous zu Paräis, Vun Déifferdang bis an de Kongo, Vun Déifferdang op de Mo'nd). Dans les années 1960 et 1970, Eugène Bernard livre des textes pour les réunions de la société carnavalesque de Differdange ainsi que des paroles de chansons populaires pour des disques.

Cet article est signé Gast Mannes

Publications

Études critiques

Membre

  • Revue (Theater)
  • Theaterfrënn Differdange
Citation:
Gast Mannes, « Eugène Bernard », sous : , mise à jour du 02.10.2020, consulté le .