Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Robert Thill


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Robert Thill

Bonnevoie (alors commune de Hollerich) Luxembourg

Pseudonymes : R.L. ; rt ; R.T.

Robert Thill grandit à Ottange en Lorraine, à l’époque allemande. Il fréquente l’école primaire de Rumelange, l’Athénée de Luxembourg et le Gymnase d’Echternach. Il devient journaliste et débute sa carrière en 1925 auprès de différents journaux à Francfort-sur-le-Main et comme correspondant du Luxemburger Zeitung. En 1928, il rentre au Luxembourg à la demande du rédacteur du Luxemburger Zeitung, Batty Weber. À la mort de ce dernier en 1940, Thill assure la rédaction de la rubrique théâtrale du journal jusqu’à sa cessation en 1941, puis il rejoint l’Escher Tageblatt. Il publie également des articles dans Junge Welt et Les Cahiers luxembourgeois. En 1950, il devient président de l’Association luxembourgeoise des journalistes. Dans ses écrits, il privilégie le feuilleton et les courts textes en prose. Dans les années 1930, il entreprend de nombreux voyages, qui constituent la base de reportages, souvent en plusieurs épisodes, parus dans les journaux Luxemburger Zeitung et Tageblatt. Dans une rubrique régulière du Tageblatt intitulée Aus einer kleinen Residenz, Thill commente la culture et l’actualité locale de la ville de Luxembourg.

Les ouvrages publiés par Robert Thill se basent sur son travail journalistique. Ainsi, quelques séries d’articles, comme l’étude Der Dialektdichter Batty Weber in Schwank, Operette und Drama, ou ses récits de voyage ont paru comme tirés à part. Seifenblasen et Spotlights sont des recueils de reportages, de feuilletons et d’essais réalisés entre 1928 et 1969, mais aussi des rétrospectives de la vie et de la carrière journalistique de l’auteur. Thill est coauteur de l’ouvrage Le Luxembourg, édité en 1960 par le gouvernement.

Cet article est signé Pierre Marson

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
    Noms utilisés
    Robert Thill
  • Titre des périodiques
    Junge Welt. Literatur-Kunst-Sport-Schönheit
    Noms utilisés
    Robert Thill
  • Titre des périodiques
    Luxemburger hinkende Bote (Der). Volkskalender für das Grossherzogtum Luxemburg
    Noms utilisés
    Robert Thill
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Zeitung III [1868-1941] / LZ
    Noms utilisés
    Robert Thill
  • Titre des périodiques
    Neue Luxemburger Kalender (Der). Eine Publikation von Tony Jungblut
    Noms utilisés
    Robert Thill
  • Titre des périodiques
    Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
    Noms utilisés
    Robert Thill
    R.T.
    rt
    R.L.

Études critiques

Membre

  • ALJ - Luxemburger Journalistenverband (1925-2017)
  • Gedelit
Citation:
Pierre Marson, « Robert Thill », sous : , mise à jour du 22.03.2021, consulté le .