Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Raymond Feil


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Raymond Feil

Nancy () Mamer

Raymond Feil grandit à Esch-sur-Alzette et y fréquente l’école primaire et l’École professionnelle. Refusant de rejoindre les Jeunesses hitlériennes, il est contraint de quitter l’école à l’âge de seize ans. Par la suite, il est forcé de travailler comme manœuvre dans une ferme à Mertert ainsi qu’à l’usine Arbed-Belval. En 1944, il est muté par sanction au Reichsarbeitsdienst avant d’être enrôlé dans la Wehrmacht en novembre de la même année. De 1968 à 1990, il est d’abord infirmier, puis relieur à l’Imprimerie Saint-Paul.

Raymond Feil a publié Ich war der Exekutierte!, un récit autobiographique agrémenté de nombreux documents et descriptions. Il y raconte les attaques aériennes sur Luxembourg et Bettembourg en mai 1944, son vécu de soldat sur le front de l’Est et en Poméranie, les bombardements des villes allemandes, l’incarcération en Union soviétique, une exécution évitée de justesse et son retour au Luxembourg.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Études critiques

Citation:
Claude D. Conter, « Raymond Feil », sous : , mise à jour du 06.11.2020, consulté le .