Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Sepp Pannrucker


Photo :
© Collection CNL

Sepp Pannrucker

Josef Pannrucker
Mitterhof (Waldsassen) ()

Sepp Pannrucker fréquente l'école primaire à Waldsassen à partir de 1957 et le lycée à Tirschenreuth à partir de 1961. Il fait à partir de 1970 des d’études d'ingénieur en génie civil à l'École polytechnique de Munich. Depuis 1976, il vit et travaille au Luxembourg. Il a été jusqu’en 2012 associé du bureau d’ingénieurs Schroeder & associés. De 2011 jusqu’à son départ à la retraite en 2016, il donne des cours de statique aux étudiants de BTS du Lycée Josy Barthel à Mamer. Depuis 2013, il s’engage au sein du club Fifty-One International, d’abord dans le district de Luxembourg, puis en Allemagne.

Sepp Pannrucker écrit depuis sa jeunesse des poèmes, suivis plus tard par des récits en partie autobiographiques. Les recueils de poésie Einen Versuch wert [1990], Traumwolken [1997] et Momentaufnahmen (2008) abordent avant tout des impressions de la nature et de voyage ainsi que des réflexions sur le sens de la vie et sur l’amour. Dans le volume Lebensabschnitte (2017) se superposent à ces thèmes des observations sur la retraite et le temps qui passe, ainsi que des souvenirs d’enfance et de jeunesse.

De la poésie, Sepp Pannrucker passe à la prose pour fixer des expériences et des moments de sa vie. Les deux volumes de Kindheitserinnerungen (2018, 2020) racontent les souvenirs de son enfance et de sa jeunesse, d’abord dans la maison de ses grands-parents, le long de la frontière entre la Bavière et la Bohême, ensuite à Waldsassen, où ses parents ont une auberge. Il évoque la maternelle, l’école primaire et secondaire, les amis et les voisins dans les villages et petites villes où la famille réside, en passant par les traditions familiales, mais aussi les sujets tabous autour de la Seconde Guerre mondiale et les territoires bohémiens devenus inaccessibles car situés derrière le rideau de fer.

5 Jahre meines Lebens (2019) rassemble des extraits de journaux intimes des années 2014 à 2019 et ce que l’auteur appelle des récits de retraité. Il s’interpelle sur le développement de la société et réfléchit sur ses lectures, la vie de retraité, son combat gagné contre le cancer, mais aussi des évènements tragiques ou heureux au sein de sa famille.

Cet article est signé Nicole Sahl

Publications

Citation:
Nicole Sahl, « Sepp Pannrucker », sous : , mise à jour du 26.10.2021, consulté le .