Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Camille Pauly


Photo :
© Collection CNL

Camille Pauly

Dippach Esch-sur-Alzette

Après avoir passé son baccalauréat, Camille Pauly est incarcéré comme prisonnier politique à Luxembourg-Grund en 1942. Par la suite, il passe seize mois dans la clandestinité avant de travailler pour le compte du Counter Intelligence Corps de l’armée américaine au Luxembourg, en Belgique et en Allemagne. En 1945, il entre au service du groupe Hadir à Differdange, où il est nommé préposé de bureau à la caisse de maladie des ouvriers en 1960. Dans les années 1960, Camille Pauly représente le LSAP au sein du conseil municipal de Differdange.

Sur le plan littéraire, Camille Pauly a écrit une série de pièces de théâtre folkloriques et patriotiques, comme le drame Ons Jongen, sur des soldats enrôlés de force dans l'armée allemande, ou l'opérette D'Le'ft op Ëmwéen, mise en musique par Pol Albrecht. De Chef vun der "V" Grupp, En treie Kniècht, Schwe'er Stonnen, D’Nina, Et wor am sche'ne Mé et D’Famille Lann n’existent que sous forme de tapuscrits.

Cet article est signé Germaine Goetzinger

Publications

Études critiques

Archives

Citation:
Germaine Goetzinger, « Camille Pauly », sous : , mise à jour du 10.05.2021, consulté le .