Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Henri Lorang


Photo :
© Collection CNL

Henri Lorang

Henry Lorang ; Henri Lorang-Simon
Mersch Wormeldange

Pseudonymes : Lorang Simon

Henri Lorang fréquente l’école primaire de Mersch, ensuite l’Athénée à Luxembourg puis l’école hôtelière à Diekirch. Il travaille jusqu’à sa retraite comme comptable pour les Chemins de fer luxembourgeois. En outre, il a été, avec son frère Richard, le propriétaire d’un commerce d’armes à Mersch. Ensemble, ils publient dans les années 1960 et 1970 une série de livres sous le titre Chasse et sports, le guide parfait du chasseur moderne.

Henri Lorang est l’auteur du roman Le Trésor de Thérèse, situé au Luxembourg pendant la Seconde Guerre mondiale. Il raconte l’histoire partiellement autobiographique du jeune Nicky, âgé de dix ans, et de son amie Thérèse, de descendance juive, âgée de quelques années de plus que lui. Vers la fin de la guerre, les deux trouvent un riche butin allemand. Lorang choisit le pseudonyme de Lorang Simon, sous lequel le roman est publié en 2006, en hommage à son épouse Vicky Simon. Ensemble, ils avaient rédigé le texte inédit Les Vacances de Tommy, primé lors du Concours littéraire national en 1992. En 1997, l’auteur reçoit pour son roman au même concours le troisième prix et, en 2001, le premier prix au « Treatment Concours » du Fonds national de soutien à la production audiovisuelle pour l’ébauche de scénario On the Sunny Side of the Street, basée sur le roman.

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Études critiques

Distinctions

Citation:
Sandra Schmit, « Henri Lorang », sous : , mise à jour du 15.01.2021, consulté le .