Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Pol Stümper

Jean Pierre Paul Conrad Stumper [né(e)] ; Johann Peter Paul Conrad Stumper ; Paul Stümper
Walferdange (Inconnu) ()

Pseudonymes : Pol. S ; P.S.

Actuellement, on ne dispose que de peu de données sur la biographie de l'auteur. Il fut avocat, membre du conseil municipal de la Ville de Luxembourg (1905-1919) et directeur d'une compagnie d'assurances belge. Il décéda en 1944 à un endroit inconnu et fut inhumé dans la ville de Luxembourg. Il n'est pas possible de confirmer son décès supposé à l'hospice du plateau du Rham.

Pol Stümper, qui milita aus sein du Lëtzebuerger Nationalinstitut de Lucien Koenig, écrivit des revues et des pièces de théâtre, principalement en luxembourgeois. En 1905, le vaudeville Wé ê bestuot get, fut créé au Théâtre de Luxembourg dans une représentation de l'Union dramatique, en 1908, Pol Stümper publia la revue Allerlé Musek! avec des chansons sociocritiques et satiriques.

Les vaudevilles de Pol Stümper se moquent du plurilinguisme et mettent en scène des personnages baragouinant en allemand, en français et en anglais. En 1909, Pol Stümper traduisit, sans citer de source, la clownerie Zwén Dâver d'après l'orignal français Les deux sourds de Jules Moineaux. Le vaudeville De perfekten Englänner est une adaptation de la pièce française L'anglais tel qu'on le parle (1899) de Tristan Bernard avec des intermèdes musicaux de J.A. Müller.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Études critiques

Membre

  • Les Enfants de Luxembourg - Theatertruppe
  • Nationalinstitut Letzeburg (1922-1927)
  • Revue (Theater)
Citation:
Claude D. Conter, « Pol Stümper », sous : , mise à jour du 23.11.2015, consulté le .