Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Silvio Grilli


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Silvio Grilli

Differdange

Petit-fils d’immigrés italiens au Luxembourg, Silvio Grilli passe son enfance et sa jeunesse à Differdange. Il y fréquente l’école primaire (1937-1944), où il est entre autres un élève de Lucien Marc, et l’école primaire supérieure (1944-1946). Après une formation comme ajusteur-mécanicien (1947-1950), il travaille pendant six ans chez Hadir et pendant six ans dans la mine du Thillenberg, toujours à Differdange. En 1961, il monte avec sa femme une épicerie, qui sera un des premiers self-services du sud du pays. Au fil du temps, ce commerce se développe pour devenir importateur en gros de vins et de liqueurs, surtout en provenance d’Italie. En 1988, Silvio Grilli part à la retraite.

Dans son autobiographie Ein außergewöhnlich interessantes Leben im Minette (2007), Silvio Grilli retrace son histoire et celle de sa famille dans le bassin minier luxembourgeois. Il y présente une documentation sur l’histoire personnelle et l’immigration familiale, relate comment il a vécu la guerre et la libération, mais raconte aussi les moments de pénurie, l’essor économique ou la création de son commerce. En 2011 paraît la traduction italienne effectuée par l’auteur et éditée par Claudio Cicotti sous le titre de Dall’Italia al Lussemburgo, Storia della mia famiglia.

Cet article est signé Jacques Steffen et Nicole Sahl

Publications

Études critiques

Citation:
Jacques Steffen/Nicole Sahl, « Silvio Grilli », sous : , mise à jour du 07.05.2021, consulté le .