Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Ditty Bong


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Ditty Bong

Berthe Bong-Schons ; Berthe Schons [né(e)]
Bonnevoie (alors commune de Hollerich) Montréal, Québec ()

Pseudonymes : Ditty

Ditty Bong fréquente l’école primaire de Schifflange, puis pendant trois ans le Lycée de jeunes filles d’Esch-sur-Alzette. À partir de 1934, elle travaille comme gouvernante en France et en Belgique, avant d’émigrer avec son mari luxembourgeois au Canada en 1952.

Au Québec, Ditty Bong rejoint l’Association canadienne des Luxembourgeois. Entre 1985 et 2001, elle publie des articles et des poèmes dans le journal de l’association, De Péckvillchen. Les poèmes de Ditty Bong ont pour sujet ses souvenirs du Luxembourg, les rapports humains ainsi que sa vie au Canada. Elle écrit principalement en français, mais aussi en luxembourgeois, en allemand et en anglais. Une sélection de ses poèmes a été publiée sous le titre Collection de poèmes.

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Peck-villchen (De). sengt a peckt all Woch fir 2 Frang
    Noms utilisés
    Ditty Bong
  • Titre des périodiques
    Peckvillchen (De). Association canadienne des luxembourgeois (ACL)
    Noms utilisés
    Ditty Bong
    Ditty

Études critiques

Archives

Citation:
Sandra Schmit, « Ditty Bong », sous : , mise à jour du 09.10.2020, consulté le .