Guillaume Lamesch

Guill. Lamesch; Wilhelm Lamesch

Pseud.: G.L.

Walferdange - Walferdange


Photo: Guillaume Lamesch
Guillaume Lamesch
Photo: ©

Guillaume Lamesch, issu d'une famille d'agriculteurs, entama en 1884 une formation à l'École normale des instituteurs. En 1887, il fut nommé instituteur à Waldbredimus, puis à Munsbach en 1900. En 1914, une maladie le contraignant d'abandonner le métier d'instituteur, il partit s'installer à Walferdange, son lieu de naissance, où il fut élu conseiller communal.

Guillaume Lamesch s'intéressa autant à la littérature qu'à la musique. Il débuta avec Liederhort, un recueil de poésie romantique en allemand, pour se réorienter en 1903 vers le luxembourgeois. Il est l'auteur de plusieurs pièces de théâtre pour lesquelles il composa en partie lui-même les intermèdes musicaux. Ces pièces se veulent éducatives et font l'éloge de vertus comme la fidélité et l'amour du prochain. En revanche, l'avarice et la cupidité sont condamnées. La pièce De Mononk, devenue plus tard De Mononk aus Amerika, dont la musique est due à Pol Albrecht, connut un grand succès. Elle reprend le motif très populaire des pauvres devenus prospères. La pièce D'Schmelz est restée inédite. Le roman Marie, oder, Die Braut des Millionärs parut sous forme de feuilleton dans Der Moselbote. Le poème An der Frièmt a été mis en musique par Louis Petit. Par ailleurs, Guillaume Lamesch recueillit des légendes populaires et fut collaborateur des publications Pädagogischer Sprechsaal, Ons Hémecht, Luxemburger Landes-Kalender et Luxemburger Sonntagsblatt.

Germaine Goetzinger

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Hémecht / Ons Hémecht / 'T Hémecht
Guillaume Lamesch
Lëtzebuerger Sonndesblad / Luxemburger Sonntagsblatt / Luxemburger Sonntagsblättchen
Guillaume Lamesch
Luxemburger Landes-Kalender. mit Preisräthseln, Erzählungen, Belehrungen und Adressen [...]
G.L.
Guill. Lamesch
Moselbote (Der). Anzeiger für Stadt & Kanton Remich und das Luxemburger Land.
Guillaume Lamesch
Pädagogischer Sprechsaal. Organ der Luxemburger Volksschule und ihrer Lehrer
Guillaume Lamesch

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
1930 Guill. Lamesch. In: Jonghémecht 4 (1930) 3, p. 72-73
2013 Die Syrdall-Sagen. In: Von Chorsängern, Eisenbahnen und Kirchenglocken. Festschrift zum 150jährigen Bestehen der Chorale Schuttrange-Schëtter Gesank. Herausgegeben von Michel Pauly und Paul Schmit, S. 105-113.
Dernière mise à jour 11.09.2017