Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Jean Canivy

Hilberts Jeng (genannt)
Consdorf Mondercange

Fils d’un peintre en bâtiment, Jean Canivy fréquente l’école primaire et l’école primaire supérieure à Consdorf. Ensuite, il travaille au département du contrôle de qualité du groupe sidérurgique Arbed à Belval.

Jean Canivy a écrit des chansons et des pièces de théâtre, dont seule la tragédie Familielêd, sur des meurtres et chantages qui finissent par détruire des liens familiaux, a été publiée. Les chansons en ont été mises en musique par Roger Ticx. Les pièces de Jean Canivy, comme les comédies D’Hochzeit um Birenhaff, oder Wann en ze lues aß (1948) ou encore De Mischi an seng Mattant (1950) ont été principalement représentées par des acteurs amateurs à Mondercange.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Études critiques

Citation:
Claude D. Conter, « Jean Canivy », sous : , mise à jour du 07.05.2021, consulté le .