Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Rainer Holbe


Photo :
© Collection CNL

Rainer Holbe

Komotau (alors D, aujourd'hui Chomutov CZ) ()

Pseudonymes : RH ; R.H.

Rainer Holbe fréquente l’école primaire à Lohne (Altmark) et à Francfort-sur-le-Main, où il passe l’examen de fin d’études moyennes à la Deutschherren Schule. De 1959 à 1966, il est stagiaire, puis rédacteur au Frankfurter Rundschau. Il travaille pour différents magazines de la maison d’édition Burda et pour les radios Hessischer Rundfunk et Antenne Bayern. Entre 1970 et 1984, il est collaborateur indépendant auprès de la ZDF et anime, entre autres, les émissions Starparade, Einmal um die ganze Welt et Die Woche, qui lui vaut le Grimme-Preis. Parallèlement, il est rédacteur sur RTL Radio Lëtzebuerg et RTL entre 1974 et 2000 et produit dans les années 1990 les émissions Unglaubliche Geschichten et Phantastische Phänomene pour RTL et SAT1. Installé au Luxembourg à partir de 1974, il rentre à Francfort-sur-le-Main en 2003. Depuis, il organise des séminaires pour dirigeants d’entreprises et écrit des scénarios pour la télévision. Il est le père de Julia Holbe.

Rainer Holbe a publié des documentaires, des DVD, des CD-ROM et des vidéos sur le subconscient, les phénomènes paranormaux, les cultures disparues, les secrets et les énigmes de l’histoire mondiale ainsi que sur les relations tendues entre sciences et croyances, entre autres Magie, Madonnen und Mirakel (Munich, 1987), Die Botschaft der Engel (Munich, 1989) ou Verborgene Wirklickheiten (Munich, 2008). Par ailleurs, il a publié la série Mystica, comprenant cinq tomes, en collaboration avec Peter Fiebag et Elmar Gruber. Rainer Holbe s’est vu décerner le Schweizer Preis der Schweizerischen Stiftung für Parapsychologie pour ses publications dans le domaine de la parapsychologie.

Rainer Holbe fait ses débuts avec le livre pour jeunes Jo rettet eine Fenseh-Show, une histoire d’écolier destinée à expliquer la pédagogie des médias, les formats ainsi que les processus journalistiques dans l’audiovisuel. Dans In hundert Tagen um die Welt, il présente le journal d’un voyage autour du monde. Dans les années 1990, il écrit le roman Niemand stirbt für immer, qui reprend les thèmes centraux de ses ouvrages pratiques, à savoir le subconscient et la vie après la mort. Rainer Holbe est par ailleurs collaborateur indépendant du Luxemburger Wort, pour lequel il anime la rubrique Rainer Holbes Tagebuch. Sa rubrique Es ist Wochenende, qui raconte et commente le quotidien luxembourgeois, a été rassemblée dans deux tomes du même titre.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Lesezeit - Lectures pour tous. Supplément commun de Luxemburger Wort et d'Voix
    Noms utilisés
    R.H.
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Wort / d'Wort / LW
    Noms utilisés
    Rainer Holbe
    R.H.
    RH
  • Titre des périodiques
    Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
    Noms utilisés
    Rainer Holbe

Études critiques

Distinctions

Citation:
Claude D. Conter, « Rainer Holbe », sous : , mise à jour du 07.05.2021, consulté le .