Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Jemp Rollinger


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Jemp Rollinger

Jean-Pierre Rollinger ; Jhemp Rollinger
Luxembourg-Neudorf

Jemp Rollinger fréquente l’école primaire à Luxembourg, puis l’Athénée de Luxembourg et l’École normale d’instituteurs. En 1958, il devient instituteur à Gostingen, puis enseigne, de 1972 à 1997, à Dreiborn. Il dirige depuis 1959 la chorale de Gostingen.

Jemp Rollinger a été encouragé à écrire par son professeur Paul Henkes. Ses poèmes, qui parlent de la nature, des saisons, de la vie à la campagne et de la famille, ont été publiés dans Die Warte, nos cahiers et le Lëtzebuerger Sonndesblad. Jemp Rollinger a écrit également des chansons patriotiques et religieuses, ainsi que des chants de messe mis en musique par Franz Holler. En 1972, l’auteur publie, en collaboration avec Jean-Jean Bernard, un recueil de chansons pour les écoles : Uechter d’Jor: Lidder mat Beglédong fir Orff-Instrumentarium contient 60 chansons, la majorité en luxembourgeois. Jemp Rollinger a également écrit quatre pièces de théâtre pour le groupe de théâtre de Gostingen : De Remembrement (wann d’Wéngerten zesummegeluegt ginn) (1980), De grousse Coup (Wann de Guckuck rifft) (1982), De Grof vu Wuermer (D’Schnéiwittchen op der Musel) (1984) et D’Schwaarzbrenner vum Kuebenhaff (1985). Ces pièces inédites sont des comédies au contenu historique ou emprunté aux univers des contes de fées ; elles se déroulent pour la plupart dans la région mosellane.

Jemp Rollinger est également passionné de photographie. Il a publié trois albums, dans lesquels il associe de courtes citations d’autres auteurs à ses propres clichés : Augenblicke. Sinnbilder. Aphorismen zu Fotos (2006 et 2010) et Gebündelte Augenblicke. Aphorismen und Zitate zu Fotos von Jemp Rollinger (2014). En 2015, il publie ses propres poèmes dans le recueil Dreifholz. Gereimtes an Ongereimtes, dans lequel il décrit de petites scènes d’école ainsi que des moments en famille ou à la campagne empreints de nostalgie. Ce recueil contient par ailleurs un cycle dédié aux marionnettes, qui reprend certains détails des scènes exposées et en fait des métaphores de la vie humaine.

Cet article est signé Nathalie Jacoby

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Eis Sprooch (Actioun Letzebuergesch)
    Noms utilisés
    Jemp Rollinger
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Sonndesblad / Luxemburger Sonntagsblatt / Luxemburger Sonntagsblättchen (Luxemburger Sonntags-Blättchen für Stadt und Land)
    Noms utilisés
    Jemp Rollinger
  • Titre des périodiques
    nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
    Noms utilisés
    Jemp Rollinger
  • Titre des périodiques
    Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
    Noms utilisés
    Jemp Rollinger

Études critiques

Distinctions

Citation:
Nathalie Jacoby, « Jemp Rollinger », sous : , mise à jour du 10.05.2021, consulté le .