Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Isabelle Kronz


Photo :
© Collection CNL

Isabelle Kronz

Pétange

Après avoir fréquenté l’Athénée royal à Athus (B), Isabelle Kronz travaille comme comptable dans un hôtel (1984-1986), puis comme secrétaire-comptable chez Revacs (1986-1988) et, depuis 1988, au Lycée technique privé Émile Metz.

Isabelle Kronz écrit des nouvelles, des récits et des poèmes, publiés dans les périodiques Les Cahiers luxembourgeois, nos cahiers, De Cliärrwer Kanton, Traversées et Pollen d’Azur. Son roman Hélène et les Max lui vaut le prix d’encouragement à la première publication de la Fondation Servais en 2001. Dans ce roman, l’auteure parle de crises individuelles, d’aliénation, de solitude et de violences psychiques et physiques. Elle décrit une société marquée par la monotonie du travail, les contraintes personnelles et les humiliations. Parfois, elle utilise des éléments propres à la science-fiction, au polar ou au thriller. Isabelle Kronz a été membre de la LSV jusqu’à la dissolution de celle-ci en 2016.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
    Noms utilisés
    Isabelle Kronz
  • Titre des périodiques
    Cliärrwer Kanton (De) / DCK
    Noms utilisés
    Isabelle Kronz
  • Titre des périodiques
    nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
    Noms utilisés
    Isabelle Kronz
  • Titre des périodiques
    Pollen d'azur. revue des lettres, arts et des idées dans les deux Luxembourg et en Lorraine
    Noms utilisés
    Isabelle Kronz
  • Titre des périodiques
    Traversées. Revue littéraire trimestrielle
    Noms utilisés
    Isabelle Kronz

Études critiques

Distinctions

Membre

  • LSV - Lëtzebuerger Schrëftstellerverband [1986-2016]

Archives

Citation:
Claude D. Conter, « Isabelle Kronz », sous : , mise à jour du 10.05.2021, consulté le .