Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : François Conrad


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

François Conrad

Fränz Conrad
Luxembourg

François Conrad fréquente l’école primaire à Schuttrange et Munsbach, puis l'Athénée à Luxembourg-Ville. De 2004 à 2010, il étudie la linguistique germanique, la slavistique et l’histoire à Bamberg et à Prague. Il obtient son doctorat à l’Université du Luxembourg avec l’étude Variation durch Sprachkontakt, une analyse des influences phonétiques de l’allemand et du français sur le luxembourgeois contemporain. Il est actuellement postdoctorant à l’université Leibniz de Hanovre, où il propose notamment des séminaires sur la langue luxembourgeoise, qui fait également l’objet de ses recherches.

François Conrad écrit des critiques de livres et des articles sur la langue luxembourgeoise dans le magazine forum. Il est également auteur-compositeur-interprète et accompagne ses textes en luxembourgeois, allemand ou français à la guitare et au piano. En 2011, il organise les premiers Science Slams à l’Université du Luxembourg ; il se produit depuis régulièrement sur de petites scènes au Luxembourg et en Allemagne en tant qu’auteur-compositeur-interprète et slameur scientifique dans le domaine linguistique. En 2019, il remporte le championnat d’Allemagne du Nord de slam scientifique et devient vice-champion d’Allemagne la même année. Il est cofondateur de la troupe de théâtre luxembourgeoise Här a Madamm Knapp, qui présente sa première pièce, écrite par Fränz Conrad, De roude Knäppchen, au Théâtre du Centaure en 2012. François Conrad a également signé les pièces Iwwerbeliicht (2015, coécrite avec Kyra Fischbach, Sam Paulus, Marie Lammar et Nora Thix) et Dreem weider (2016).

Le récit Warum Deutsch bellt und Französisch schnurrt est issu du slam scientifique Warum klingt das Deutsche so schön (hart)? et donne un aperçu des caractéristiques sonores des langues allemande, luxembourgeoise, française, espagnole, italienne et anglaise. Il met en scène un étudiant allemand qui voyage à travers l’Europe et se voit expliquer par son ami Konrad, un linguiste, les différences sonores entre différentes langues d’Europe occidentale, chaque langue étant en ce qui concerne son timbre associée à un animal : dans le cas du luxembourgeois, un écureuil.

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    forum. fir kritesch Informatioun iwer Politik, Kultur a Relioun
    Noms utilisés
    Fränz Conrad

Études critiques

Citation:
Sandra Schmit, « François Conrad », sous : , mise à jour du 15.02.2022, consulté le .