Michèle Schneeberger

Michèle Nosbaum

Moutier ()


Photo: Michèle Schneeberger
Michèle Schneeberger
Photo: ©

Michèle Schneeberger a fréquenté l’école primaire de Moutier et le Lycée cantonal Porrentruy, où elle a reçu son baccalauréat en 1961. De 1962 à 1965, elle a fait une formation à l‘École supérieure d’Infirmières dans le canton du Valais (Suisse). Ensuite, elle a travaillé comme infirmière dans différents hôpitaux et elle a fait une formation spécialisée en anesthésie de 1966 à 1968. Michèle Schneeberger vit depuis de nombreuses années au Luxembourg.

Michèle Schneeberger a collaboré au Petit Manuel de l’Émerveillement (2008) de Katja Rausch. Elle a signé la préface du recueil de poèmes Les façades (2009) de José Ensch, la poétesse avec laquelle la lia une longue amitié. Ainsi, le recueil Entre silence et écoute est dédié à José Ensch. Comme chez José Ensch, la poésie en vers libres de Michèle Schneeberger met en avant la préoccupation avec le ressenti et les phénomènes de la vie naturelle, qui fonctionnent comme métaphores et comparaisons pour des processus mentaux.

Pascal Seil

Œuvres

Titre Année Langue Genres yearsort
Entre silence et écoute / Michèle Schneeberger. [suivi de:] Diable, poète, funambule et autres objets bizarres / Sergo Basso de March
Serge Basso de March [Auteur(e)]
Michèle Schneeberger [Auteur(e)]
2011
FRE
2011

Collaborations diverses

Titre Année Langue Genres yearsort
Les façades
José Ensch [Auteur(e)]
2009
FRE
2009

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Unbekannt
2012 La luxembourgeoise Michèle Schneeberger, une poétesse au village. In: Midi Libre 09.07.2012

Études critiques sur les œuvres individuelles

Titre Année yearsort
Entre silence et écoute / Michèle Schneeberger. [suivi de:] Diable, poète, funambule et autres objets bizarres / Sergo Basso de March 2011 2011
Dernière mise à jour 29.02.2016