Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Eva Mergen

Eva Mergen-Lodde
Bochum ()

Eva Mergen fréquente l’école primaire et le lycée, puis l’école de secrétariat à Bochum. Après une année à l’école hôtelière, elle poursuit ses études à Londres et à Paris. Par la suite, elle obtient une licence en criminologie à Lausanne, où elle rencontre son futur époux, qui y était alors professeur : le criminologue luxembourgeois Armand Mergen. À partir de 1976, le couple vit à Luxembourg et à Mayence et, après le départ à la retraite d’Armand Mergen en 1984, uniquement au Luxembourg. Après son mariage et jusqu’à la mort de son époux en 1999, Eva Mergen est la secrétaire particulière de ce dernier. À partir de 2003, elle s’engage dans des projets sociaux dans le sud du Sénégal.

Eva Mergen a traduit cinq livres pour enfants de la série Rotkäppchens Geschwister de Fred Elmont du français vers l’allemand. Trois de ces textes ont été publiés, les deux autres n’existant que sous forme manuscrite. Elle fait la connaissance du psychanalyste et criminologue Fred Elmont, Henri Ellenberger de son vrai nom, lors d’un congrès à Lisbonne. Les contes de fées modernes de celui-ci, parlant de courage, d’amitié et d’amour des animaux ont été publiés en 1976 au Canada. Le Petit Chaperon jaune, ayant gagné un éléphant dans une loterie au cirque, aide son père au travail, tandis que le Petit Chaperon blanc part, en rêve, à la recherche du père Noël au pôle Nord. Avec Le Petit Chaperon rose enfin, Elmont dénonce l’approche réductionniste de la médecine traditionnelle.

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Citation:
Sandra Schmit, « Eva Mergen », sous : , mise à jour du 26.02.2021, consulté le .