Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Fabienne Faust


Photo :
© Miikka Heinonen

Fabienne Faust

Luxembourg

Fabienne Faust fréquente l’école primaire du Bridel de 1982 à 1990, puis l’Athénée de Luxembourg de 1990 à 1997. Elle entame ensuite des études de littératures anglaise et italienne à l’Université du Luxembourg de 1997 à 1998, puis à la University of York de 1998 à 2001, tout en effectuant un échange à l’université de Bologne en 2000. Elle débute ensuite, en 2001, une carrière de professeur d’anglais au Lycée technique des arts et métiers. De 2008 à 2012, elle suit les cours « Écrire pour être publié » de Jean Portante à l’Institut national des langues à Luxembourg.

Fabienne Faust est l’auteure de poèmes et textes en prose en français, allemand et anglais. En 2014, elle publie deux ouvrages en langue française, Tu veux danser et Terre de. Le premier, un recueil de poésie, livre une écriture condensée et elliptique qui, par métaphores, bribes et questionnements, élabore de brefs tableaux souvent abstraits et se rapproche, notamment par l’évocation régulière de couleurs franches mais aussi par l’usage répété de majuscules, d’une composition picturale.  Dans la même veine, Terre de, ouvrage en prose subdivisé en 19 courts récits, propose une écriture fragmentaire qui effleure notamment des souvenirs d’enfance et oscille entre introspection et dialogues entre des interlocuteurs plus ou moins définis. En 2020 paraît le recueil de poèmes en langue allemande Hier – ein Fehlen. Comme le suggère le titre, la voix poétique y prend acte d’un monde contemporain dont elle relève manques et pertes à la fois matériels et affectifs. Par le biais de scènes, paysages ou impressions contrariés par des éléments perturbateurs, Fabienne Faust évoque autant d’attentats à la nature et à l’humanité (destruction et appropriation de l’environnement, maltraitance des animaux, appauvrissement des relations humaines, détournement du langage, assignation à des rôles − notamment pour la femme) auxquels elle oppose l’espoir ténu de raviver sensibilité et pleine conscience.

Fabienne Faust a également fourni des contributions à la revue poétique Point Shirley (University of York) et publié des cycles de poèmes, en anglais (« Journeys ») dans le recueil High Five! (Luxembourg, 2019) et en allemand (« Diese Zeit aus Mehr ») dans la série Fundstücke / Trouvailles (Mersch, 2020).

Cet article est signé Ludivine Jehin

Publications

Études critiques

Citation:
Ludivine Jehin, « Fabienne Faust », sous : , mise à jour du 22.12.2020, consulté le .