Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Ali Seegar


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Ali Seegar

Allison Kingsbury ; Allison Seegar [né(e)]
Londres ()

Allison Seegar fréquente l’école primaire à Chiddingstone, Kent entre 1970 et 1977, puis, de 1977 à 1983, l’enseignement secondaire à East Grinstead, Sussex. De 1983 à 1986, elle fait des études de théâtre à l’University of London, où elle obtient un BA. Dès 1976, elle prend en outre des cours de ballet et entame en 1985 une carrière professionnelle de danseuse et actrice, qui l’amène entre autres pendant une année au Mexique, occupation à laquelle une blessure met fin. Allison Seegar ou Kingsbury travaille depuis 1991 dans le marketing et comme rédactrice commerciale et éditrice, d’abord en Allemagne, puis au Luxembourg comme consultante indépendante, et, à partir de 2009, pour une firme luxembourgeoise. En parallèle, elle fait des études de creative writing ; elle suit des cours à la Wesleyan University Middletown, Connecticut en 2018. Au fil de ses déménagements, elle s’engage toujours comme actrice et chorégraphe au théâtre : au Luxembourg au sein du New World Theatre Club et des Pirate Productions, ainsi que par l’animation d’ateliers d’écriture créative dans des écoles anglophones. Elle est membre associée de la Society of Authors au Royaume-Uni et membre de Writers Who Talk au Luxembourg.

Sous le nom d’Ali Seegar, elle écrit des romans pour enfants et adolescents, dans lesquels elle retrace les aventures de Tommy Turner. Ce garçon découvre qu’il peut voyager dans le temps et dans l’espace et part à la rencontre d’extraterrestres, se rend dans la Russie révolutionnaire et découvre la civilisation des Mayas ou des personnages mythologiques de la Grèce antique. L’histoire est formée de deux volumes, Tommy Turner’s Tremendous Travels (2016) et Tommy Turner’s Battle for Yorintown (2019). Le second est récompensé par le Red Ribbon 2020 des Wishing Shelf Book Awards.

Cet article est signé Nicole Sahl

Publications

Études critiques

Citation:
Nicole Sahl, « Ali Seegar », sous : , mise à jour du 09.11.2021, consulté le .