Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

La mémoire a la mémoire longue. Réflexions sur 'Killing Fields, les Champs de l'Obscène' de Gaston Carré. In: Lëtzebuerger Journal 12/13.2.2000, p. 29