Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Roland Hilbert


Photo :
© Collection CNL

Roland Hilbert

Luxembourg Strassen

Pseudonymes : Dnalor Treblih

Roland Hilbert fréquente l’école primaire à Mamer et le Lycée de garçons de Luxembourg, où il passe son baccalauréat. À partir de 1975, il travaille comme comptable à Luxembourg.

Roland Hilbert a publié le recueil Trilogie en quatre actes, dans lequel il présente des poèmes et de récits brefs, rédigés entre 1964 et 1973 en allemand, en français et en anglais. Ces textes expriment la désorientation, la solitude, la quête du sens durant l’adolescence ainsi que les sentiments de dissemblance et d’exclusion. Plusieurs textes sociocritiques affichent aussi une certaine approche existentialiste. Hilbert est le compositeur de deux chansons du film Du sollst nicht begehren (1973) de Pol Tousch et Marc Thoma.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Études critiques

Archives

Citation:
Claude D. Conter, « Roland Hilbert », sous : , mise à jour du 14.01.2021, consulté le .