Valerija Berdi

Vally Berdi

Bačka Palanka (alors YU, aujourd'hui Serbie) ()


Photo: Valerija Berdi
Valerija Berdi
Photo: ©

En 1974, Vally Berdi émigre avec ses parents de la Voïvodine yougoslave vers le Luxembourg. Elle fréquente le Lycée technique Mathias Adam à Pétange. De 1992 à 2012, elle enseigne dans différentes écoles primaires de Luxembourg-Ville, où elle encadre e.a dans des classes d’accueil des enfants d'immigrés et de réfugiés. Ensuite, elle travaille dans l‘Éducation différenciée de différents lycées. De 2007 à 2010, elle représente les chargés de cours de l’enseignement préscolaire et primaire au sein du syndicat FNCTTFEL-Landesverband. Dans les années 1990 elle est membre fondatrice et présidente de l'organisation de soutien aux réfugiés de l'ex-Yougoslavie, Help YU. Valerija Berdi s’engage en outre au sein du Onofhèngegt Kulturellt Jugendhaus Péiténg et est cofondatrice des associations multiethniques Amitié Luxembourg-Yougoslavie et Novi Mostovi (nouveaux ponts). Pour Radio ARA, elle anime une émission serbo-croate-bonsique et luxembourgeoise. Valerija Berdi réside quelques années à Vienne.

Depuis son retour au Luxembourg en 2015, Valerija Berdi travaille pour la radio 100,7, d’abord en tant que collaboratrice indépendante, depuis 2017 comme journaliste culturelle. Elle y prend surtout en charge le domaine de la littérature et met en onde de nombreuses critiques et reportages sur la littérature et le théâtre au Luxembourg et à l’étranger. En 2016, elle lance avec Nathalie Bender, Jérôme Jaminet et Ian de Toffoli le LiteraturLabo, une série d’entretiens sur les nouvelles tendances du monde littéraire.

En 1995, Valerija Berdi écrit une pièce de théâtre autour du thème des réfugiés, intitulée Asilette au Pays du réveil, qu'elle adapte en allemand et qu'elle représente avec des élèves de sa classe d'accueil. Dans Wenn Erinnerungen schwimmen können …, elle propose une description personnelle des misères de la guerre en Yougoslavie. Ce récit est primé au Concours littéraire national en 1996 et donne son titre à l'anthologie des lauréats.

Valerija Berdi publie des textes consacrés à la Yougoslavie dans l'anthologie Itinéraires croisés ainsi que dans les périodiques Tageblatt, Le Phare, Lëtzebuerger Land et forum. Dans ce dernier titre paraissent en outre des critiques littéraires, alors que Télécran reprend quelques portraits d’auteur passés auparavant à la radio.

Nicole Sahl

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
forum. fir kritesch Informatioun iwer Politik, Kultur a Relioun
Vally Berdi
Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
Vally Berdi

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
hf (Henri Fischbach)
1996 "Wenn Erinnerungen schwimmen können…". Die Zeitung vum Lëtzebuerger Vollek im Gespräch mit der diesjährigen Literaturpreisträgerin Vally Berdi. In: Zeitung vum Lëtzebuerger Vollek 12.12.1996

Prix littéraires

Nom Prix-Mention Œuvre primée Année
Concours littéraire national 1er prix - chronique de voyage Wenn Erinnerungen schwimmen können… 1996
Dernière mise à jour 05.03.2019