Virginie Letellier

Anne Malvine Virginie Neyen [né(e)]

Pseud.: membre de l'oeuvre des missionnaires luxembourgeois (un) ; Madame V.L.

Luxembourg - Paris ()


Photo: Virginie Letellier
Virginie Letellier
Photo: ©

Virginie Letellier est la mère de Maurice Letellier et l'épouse d'Auguste Letellier, un ingénieur français de la Société des chemins de fer Guillaume-Luxembourg. Sa fortune lui permit de soutenir de nombreuses œuvres caritatives : un couvent de carmélites, une école du dimanche pour jeunes filles, une association en faveur des missions dans les pays païens ou encore l'Association des dames françaises.

Virginie Letellier consacra ses premières publications aux missionnaires luxembourgeois en Afrique. En 1898, elle rédigea Uebersiedlung der ersten Schwestern nach dem neuerrichteten Waisenhaus in Buanza sur base du carnet de voyage du père Schmitt. L'Enfant en Afrique est la traduction de Das Kind in Afrika de Joseph Sand. En 1901, Virginie Letellier entreprit un voyage en Palestine en compagnie de sa belle-fille. Elle en relate ses impressions personnelles dans Deux mois en Terre-Sainte et y exhibe sa ferveur religieuse.

Frank Wilhelm

Œuvres

Titre Année Langue Genres yearsort
Deux mois en Terre-Sainte
Virginie Letellier [Auteur(e)]
1902
FRE
1902

Traductions et adaptations par l'auteur

Titre Année Langue Genres yearsort
L'Enfant en Afrique, dédié aux amis du Congo français, par leur reconnaissant et dévoué J. Sand [Traduction: Virginie Letellier]
Joseph Sand [Auteur(e)]
Virginie Letellier [Traducteur, -trice]
[1895]
FRE
1895

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Unbekannt
1909 † Frau Virginie Letellier [Nachruf]. In: Luxemburger Wort 25.1.1909, S. 3
Dernière mise à jour 03.03.2017