Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Nicolas Flener


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Nicolas Flener

N. Flener ; Nicolas Flener-Delcourt
Mamer Mamer

Nicolas Flener est le fils de Guillaume Flener et père de Will Flener. Il fréquente l'école primaire à Mamer et fait un aprentissage de couvreur. À l’âge de dix-sept ans, il s’engage auprès des chemins de fer. Devenu chef de service, il prend sa retraite en 1935. Entre 1921 et 1925, il est membre du conseil communal de Mamer et échevin de 1929 à 1935. De 1930 à 1932, il est président du corps de sapeurs-pompiers volontaires de Mamer, comprenant aussi une section musicale qui représente des pièces de théâtre qu’il écrit entre 1923 et 1927.

Les pièces de Nicolas Flener se déroulent dans le milieu rural. Ses farces, comme la parodie de politique communale We' et etlechmol gêt, s’inspirent du quotidien de l’auteur. Il écrit aussi des comédies d’intrigue qui évoquent l’animosité déclenchée par les amours déçues. D’autres pièces mettent en scène le personnage de l’imposteur dans des histoires de mariages, marquées de comique de situation et de quiproquos. Ces éléments correspondent au programme des pièces de théâtre populaire du journal Jonghémecht, pour lequel Nicolas Flener rédige un article sur le théâtre de village en 1930. Ses pièces reprennent aussi les idées du mouvement Landwûol. Tel est par exemple le cas de la pièce féerique De Grof an d’Fe'schterkand, qui se joue à l’époque médiévale et dans laquelle l’auteur fait prononcer un programme démocratique au héros aristocrate. Les pièces Den Hanzebauer, Aschenputtel et Wunderblume n’ont pu être répertoriées.

Nicolas Flener est par ailleurs historien local. Il rédige une série d’articles dans Lëtzebuerger Sonndesblad et Luxemburger Wort, dans lesquels il reconstitue l’histoire de la commune de Mamer. En 1960, à l’occasion du millénaire de celle-ci, il présente la brochure Aus der Geschichte der Ortschaft Mamer. Outre les chroniques de la paroisse, des écoles communales, des services sociaux, de la vie associative et de l’industrie, elle comprend également une histoire des catastrophes de la commune. Elle connaît une suite dans le livre Mamer revisited de Carlo Losch.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Participations diverses

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Jonghémecht / Jong-Hémecht. Zeitschrift für heimatliches Theater, Schrift- und Volkstum
    Noms utilisés
    Nicolas Flener
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Sonndesblad / Luxemburger Sonntagsblatt / Luxemburger Sonntagsblättchen (Luxemburger Sonntags-Blättchen für Stadt und Land)
    Noms utilisés
    Nicolas Flener
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Wort / d'Wort / LW
    Noms utilisés
    Nicolas Flener
  • Titre des périodiques
    Revue de la Jeunesse. éditée par la Croix-rouge luxembourgeoise
    Noms utilisés
    Nicolas Flener

Études critiques

Membre

  • Landwûol-Bewegung = Luxemburger Verein für ländliche Wohlfahrts- und Heimatpflege = [Société pour le] Retour à la Terre

Archives

Citation:
Claude D. Conter, « Nicolas Flener », sous : , mise à jour du 24.01.2022, consulté le .