Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Fernand Barnich


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Fernand Barnich

Rumelange Rumelange

Fils de mineur, Fernand Barnich fait des études de lettres allemandes et de philosophie à Nancy et à Bonn. En 1965, il est nommé professeur d’allemand et d’anglais au Lycée de garçons à Esch-sur-Alzette.

En 1966, Fernand Barnich publie les nouvelles Der Stellvertreter et Ein ängstlicher Mensch dans la Nouvelle revue luxembourgeoise-Academia, ainsi que Der Untermieter dans impuls. Les sujets de ces nouvelles s’inscrivent dans la lignée des textes de Kafka.

Le bassin minier est omniprésent dans l’œuvre de Fernand Barnich, qui se veut le porte-parole des mineurs, et vise à préserver de l’oubli l’histoire de cette région. L’auteur aborde les problèmes sociaux ainsi que les injustices du passé. Il décrit la désillusion des ouvriers après la crise sidérurgique des années 1970 et 1980. Ses écrits sont marqués par les antagonismes entre la région industrielle et la capitale, entre les ouvriers et le patronat ou encore entre les petites gens et les autorités.

À partir de 1972, Fernand Barnich se signale comme auteur et metteur en scène de théâtre. Pendant dix ans, il collabore avec la troupe de théâtre Escher Liewensfrou. Um Bock, représentée pour la première fois en 1974, décrit le combat du mineur, syndicaliste et député Jhemp Bausch en faveur de meilleures conditions de travail pour les ouvriers. Représentée en 1982, la pièce De Gaalgebierg a, elle aussi, pour sujet le passé du bassin minier, marqué par les conflits sociaux. Hannert de Kulissen oder De Groof vu Butscheburg (1978) met en avant l’action sur l’arrière-scène et permet à Fernand Barnich d’appliquer la technique du théâtre dans le théâtre.

Fernand Barnich a aussi réalisé des traductions et des adaptations pour le compte de la troupe de théâtre eschoise Liewensfrou : An der Fal (1979) et Äen zevill (1980), traductions respectives de la pièce Piège pour un homme seul de Robert Thomas et de la pièce de boulevard américaine A Community for Two. À partir des années 1980, il se consacre davantage à la télévision et rédige notamment le scénario de E Fall fir sech, le premier long métrage télévisé luxembourgeois réalisé par Gast Rollinger. Ce dernier a porté à l’écran Texter aus dem Minett, une série de textes lus par Fernand Barnich et présentés sur RTL Radio Lëtzebuerg en 1992.

Cet article est signé Nicole Sahl

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    impuls. Luxemburger Textversuche
    Noms utilisés
    Fernand Barnich
  • Titre des périodiques
    Nouvelle Revue luxembourgeoise : Academia. éditée par l'Association luxembourgeoise des universitaires catholiques
    Noms utilisés
    Fernand Barnich
  • Titre des périodiques
    Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
    Noms utilisés
    Fernand Barnich

Études critiques

Membre

  • Liewensfrou Esch - Theaterverein
  • RTL télévision /Fernsehen

Archives

Citation:
Nicole Sahl, « Fernand Barnich », sous : , mise à jour du 25.09.2020, consulté le .