Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Adrien Ries


Photo :
© Wolfgang Osterheld/Collection CNL

Adrien Ries

Bivels Ribeauvillé ()

Pseudonymes : Addes ; Stefan Klein ; Alexander Nördlinger

Après avoir fréquenté l’école primaire à Bivels et à Everlange, où son père est instituteur, Adrien Ries accomplit ses études secondaires à Clairefontaine et à Eupen (B) et fait des études de droit et de sciences économiques à l’université de Louvain de 1953 à 1958. De 1958 à 1962, il travaille pour le groupe Royal Dutch Shell à Luxembourg et à Bruxelles. En 1962, il entame sa carrière au sein de l’administration de la Communauté économique européenne (CEE) en tant que chef de cabinet adjoint de Lambert Schaus. À partir de 1965, il est chargé de la gestion des conditions en matière de concurrence, de la politique des prix et des questions d’économie générale dans le domaine de la politique agricole européenne, qu’il décrit dans l’ouvrage pratique L’ABC du marché commun agricole. De 1979 à 1987, Adrien Ries occupe le poste de directeur du département de l’agriculture. Entre-temps, il est brièvement chef de cabinet de Gaston Thorn, alors président de la Commission européenne. Il a été membre de l’Institut grand-ducal, section des sciences morales et politiques, ainsi que de la LSV. Son engagement pour les problèmes du tiers-monde se reflète dans la présidence de l’association luxembourgeoise Îles de paix. Adrien Ries décède dans un accident au cours des vendanges en Alsace.

Adrien Ries a été l’un des premiers à défendre le concept Nordstad, un espace regroupant les localités autour de l’axe Diekirch-Ettelbruck. Il a publié une série d’articles sur l’histoire locale et culturelle, l’économie nationale, l’énergie, la politique européenne et la réforme de la Constitution dans les périodiques Luxemburger Wort, d’Lëtzebuerger Land, Luxemburger Marienkalender, De Cliärrwer Kanton, Ous der Veiner Geschicht et Lëtzebuerger Almanach. Il a été coéditeur des ouvrages biographiques sur Lambert Schaus (1977) et Carlo Hemmer (1991). Par ailleurs, il a assuré la promotion des discours en luxembourgeois dans la série Rieden op lëtzebuergesch, dans le cadre de laquelle il a abordé des sujets comme le rôle de la femme dans l’économie (D’Fra an der Ökonomie) et l’avenir du vin luxembourgeois (D’Zoukonft vun dem Lëtzebuerger Wäin an Europa).

Dans ses ouvrages, Adrien Ries met en relation ses expériences personnelles ainsi que ses observations de sa localité d’origine et des pays qu’il a visités. Dans Bivelser Tagebuch, il exprime son attachement à son village natal. Israelisches Tagebuch est un livre-journal relatant deux séjours prolongés en Israël en 1979 et 1982. Orient-Express est un mélange de textes littéraires à propos du transport ferroviaire et de parodie de roman policier, présenté dans le cadre d’un voyage en train entre Bruxelles et Naples. Après avoir pris sa retraite, Adrien Ries entreprend de longues randonnées au Luxembourg et à l’étranger. Il décrit ses expériences culturelles et spirituelles au cours de celles-ci dans les récits Frühlingswanderung durch das deutschsprachige Belgien (1989) et Biwels-Bari zu Fouss (1991), parus dans Eis Sprooch (association Actioun Lëtzebuergesch). Les récits de voyage J’ai prié pour vous à Compostelle et Camino de Santiago se réfèrent à un pèlerinage de 99 jours qu’Adrien Ries a effectué entre Bivels et Saint-Jacques-de-Compostelle. Dans Großherzoginsgeburtstag, l’auteur présente les Luxembourgeois avec leurs qualités et leurs défauts à travers trente-quatre poèmes ironiques en allemand.

Cet article est signé Roger Muller

Publications

Participations diverses

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Cliärrwer Kanton (De) / DCK
    Noms utilisés
    Adrien Ries
  • Titre des périodiques
    Eis Sprooch (Actioun Letzebuergesch)
    Noms utilisés
    Adrien Ries
  • Titre des périodiques
    Galerie. Revue culturelle et pédagogique
    Noms utilisés
    Adrien Ries
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Almanach. Red.: Georges Hausemer ; Gestalt.: Heng Ketter
    Noms utilisés
    Adrien Ries
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Land (d') / d'Letzeburger Land / LL. unabhängige Wochenschrift für Politik, Wirtschaft und Kultur
    Noms utilisés
    Adrien Ries
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Wort / d'Wort / LW
    Noms utilisés
    Stefan Klein
    Adrien Ries
  • Titre des périodiques
    Marienkalender / Luxemburger Marienkalender / Lëtzebuerger Panorama
    Noms utilisés
    Adrien Ries
  • Titre des périodiques
    nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
    Noms utilisés
    Adrien Ries
  • Titre des périodiques
    Ous der Veiner Geschicht
    Noms utilisés
    Adrien Ries
  • Titre des périodiques
    Revue / Lëtzebuerger illustréiert Revue
    Noms utilisés
    Adrien Ries

Études critiques

Membre

  • Institut grand-ducal Section des sciences morales et politiques
  • LSV - Lëtzebuerger Schrëftstellerverband [1986-2016]

Archives

Citation:
Roger Muller, « Adrien Ries », sous : , mise à jour du 10.05.2021, consulté le .