Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Michel Raus


Photo :
© Wolfgang Osterheld/Collection CNL

Michel Raus

Remich Luxembourg

Pseudonymes : Angst Hase ; Bingo ; Censor ; Dubitator ; Eng aarm Lieserléich aus der LSV-Memberskartei ; F.M. ; Harm Los ; Herrgott vun Héschdröf (Den) ; Prof. Dr. Jean-Claude Kirchberger ; kleine Fußball-fan (Der) ; O.E. Klunnes ; Korfrühmer (Der) ; Fernand Kraus ; Karl Krauskopf ; Gotthelf Lästerli ; Leglossier ; L.S. / l.s. ; Toto Methusalem ; Mira ; Frank Mosel ; M.R. ; m.r. ; mr.- ; Narr Ziss ; Pol Nord ; Oktav der Spaziergänger ; Jean-Claude Pol ; Radius ; Rainer Maria Raffke ; Manfred Ramin ; Ranunkel ; Rogator ; Sedis Vagans ; Spectator ; Thomas Ungläubig ; Gast Zaun ; Ernst Zweifel

Michel Raus est le cousin de Pol R. Schneider. Après avoir passé son baccalauréat à l’Athénée de Luxembourg et suivi des études de langue, de littérature et de civilisation allemandes, de philosophie et d’art dramatique, il travaille pour la radio Westdeutscher Rundfunk à Cologne. Plus tard, il devient rédacteur politique et culturel sur RTL Radio Lëtzebuerg, où il assure des émissions comme Op 1 Wuert et Frequenzen.

Michel Raus fait ses débuts sur le plan littéraire dans les années 1960 en participant aux Journées littéraires de Mondorf et en publiant de la poésie chez la maison d’édition bibliophile Eremiten-Presse, ainsi que dans das pult, Kunststoff, Dire, Interférences et Les Cahiers luxembourgeois. Il est l’auteur de récits en allemand et en luxembourgeois, dans lesquels il présente son pays et sa région d’origine, la Moselle, de manière bouffonne, en ayant recours au dialecte mosellan, et qui sont entre autres rassemblés dans Een Plaimchen aus maim Diwi. Michel Raus s’est toujours intéressé aux beaux-arts, notamment aux œuvres de Ger Maas et de Lucien Wercollier, et a consacré une monographie au peintre mosellan Nico Klopp sous le titre Nico Klopp. Das Licht der Schatten (1974). Il a rédigé une postface au recueil de caricatures Commedia dell’arte de Carlo Schmitz. L’imprimeur français Jean Vodaine, avec qui Michel Raus a entretenu une longue amitié, a publié une édition luxueuse de deux de ses ouvrages, dont le recueil de poésie Verse für einen Gefolterten, qui, illustré par Hap Grieshaber, présente une nécrologie poétique en hommage à Ulrike Meinhof que l’auteur a connue personnellement.

Michel Raus se voulait médiateur entre la littérature luxembourgeoise et l’étranger. En collaboration avec Cornel Meder et Anne Berger, il a réalisé l’aperçu historico-littéraire Littératures du Grand-Duché de Luxembourg (Virton, 1976). Son essai Über Luxemburgs Beitrag zur deutschen Literatur paraît dans le magazine allemand Formation en 1979, ainsi qu’à Virton dans la publication belge La Poésie dans la ville en 1981. En 2006, le PEN International fait paraître, à Londres, Au pays des paradoxes linguistiques ou la Littérature au Luxembourg. Par ailleurs, Michel Raus a traduit en français des poèmes allemands et luxembourgeois. Il s’est aussi engagé en faveur de ses collègues écrivains luxembourgeois, en compagnie desquels il a participé à des rencontres internationales, notamment à la quatrième édition du Saarbrücker Literaturwerkstatt en 1981 et à la troisième Biennale Kleine Sprachen à Berlin en 1983. Il a documenté ces deux évènements dans Literatur am Rande (Sarrebruck, 1981) et Nach Berlin (1984). À partir des années 1970, Michel Raus est membre du PEN Zentrum Deutschland.

Michel Raus a été critique littéraire pendant plus de quarante ans, publiant des études sur la littérature germanophone et luxembourgeoise, mais aussi sur la vie politique, sociale et culturelle, dans Revue, Lëtzebuerger Journal et d’Lëtzebuerger Land. Dans ses contributions, il ne craignait pas les polémiques, comme l’illustrent des chroniques politiques du genre Belgien, Niederlande, Luxemburg. Bei den Zwergriesen des Kontinents. Avec le texte Gervase, Claude Conter brosse dans le numéro 13 de récré (1997) un portrait littéraire du critique littéraire, lecteur et auteur qu’était Michel Raus. Des analyses critiques de Michel Raus sur Horst Bienek et Karin Struck ont également été reprises dans des ouvrages collectifs consacrés à ces auteurs et publiés par les maisons d’édition allemandes Hanser et Suhrkamp en 1980 et 1984.

Cet article est signé Gast Mannes

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    Dire. Revue européenne de poésie
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    Feierkrop (De) / neie Feierkrop (Den) / DNF. onofhängegt zatirescht Wocheblat
    Noms utilisés
    Michel Raus
    Korfrühmer (Der)
    Rainer Maria Raffke
    Toto Methusalem
  • Titre des périodiques
    Formation. Rheinland-pfälzische Zeitschrift für Literatur
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    forum. fir kritesch Informatioun iwer Politik, Kultur a Relioun
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    Interférences. Revue mensuelle
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    Kunststoff. Kulturmagazin [für Trier, Luxemburg, Saarbrücken]
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Almanach. Red.: Georges Hausemer ; Gestalt.: Heng Ketter
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Journal / Letzeburger Journal / Journal / LJ. Politik, Finanzen a Gesellschaft
    Noms utilisés
    Ernst Zweifel
    M.R.
    m.r.
    mr.-
    Oktav der Spaziergänger
    Bingo
    Thomas Ungläubig
    Michel Raus
    Rogator
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Land (d') / d'Letzeburger Land / LL. unabhängige Wochenschrift für Politik, Wirtschaft und Kultur
    Noms utilisés
    Frank Mosel
    Gotthelf Lästerli
    Narr Ziss
    Michel Raus
    L.S. / l.s.
    Sedis Vagans
    Prof. Dr. Jean-Claude Kirchberger
    Herrgott vun Héschdröf (Den)
    Mira
    Radius
    Fernand Kraus
    Leglossier
    Manfred Ramin
    Censor
    O.E. Klunnes
    F.M.
  • Titre des périodiques
    Literatur und Kritik. Österreichische Monatsschrift
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Quartal. Zeitschrift für Literatur
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    Pizzicato
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    pult (das). literatur, kunst, kritik
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    Revue / Lëtzebuerger illustréiert Revue
    Noms utilisés
    Michel Raus
    M.R.
  • Titre des périodiques
    Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
    Noms utilisés
    Michel Raus
  • Titre des périodiques
    Temps parallèle (Le)
    Noms utilisés
    Michel Raus

Études critiques

Membre

  • ALJ - Luxemburger Journalistenverband (1925-2017)
  • Clan des jeunes
  • Mondorfer Dichtertage
  • PEN International. Zentrum Deutschland
  • RTL / Radio Luxemburg

Archives

Citation:
Gast Mannes, « Michel Raus », sous : , mise à jour du 10.05.2021, consulté le .