Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Carine Hensgen


Photo :
© Collection CNL

Carine Hensgen

Luxembourg

Après l’école primaire à Remich, Carine Hensgen fréquente de 1971 à 1978 l’École privée Fieldgen, puis fait une année d’études à l’Athénée. Jusqu’en 1990, elle est correctrice au Luxemburger Wort. Elle travaille ensuite comme employée dans une étude de notaire. Depuis 1992, elle travaille comme secrétaire pour l’Église catholique, surtout dans la Commission luxembourgeoise justice et paix. À partir de 1993, elle est également membre du service de traduction de la Bible en luxembourgeois.

En collaboration avec Claude Bache, Jeannot Gillen et Fränz Biver-Pettinger, elle a traduit une partie du Nouveau Testament de l’original grec vers le luxembourgeois. Les textes en sont classés selon leur utilisation dans l’année liturgique et se trouvent intégralement sur l’internet. En 2009, le groupe de travail a reçu la plaquette en argent Dicks-Rodange-Lentz de l’association Actioun Lëtzebuergesch, décernée pour des mérites liés à la langue luxembourgeoise. En 2018-2019, l’archevêché de Luxembourg publie une traduction complète des Évangiles selon Matthieu, Marc, Luc et Jean. Préparés par le même groupe de traducteurs, ces quatre volumes constituent le début de la série La Bible en luxembourgeois.

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Études critiques

Distinctions

Citation:
Sandra Schmit, « Carine Hensgen », sous : , mise à jour du 16.10.2020, consulté le .