Finy Estgen

Finy Colling [né(e)]; Finy Estgen-Colling

Bettembourg - Luxembourg


Photo: Finy Estgen
Finy Estgen
Photo: ©

Finy Estgen fréquenta l'école primaire à Bettembourg et le pensionnat Sainte-Famille Fieldgen jusqu'à l'examen de passage. Elle travailla ensuite aux Assurances Générales jusqu'en 1958 et participa à différents programmes de l'AFP. Sur RTL Radio Lëtzebuerg et DNR ainsi que dans les périodiques Télécran et d'Famill, elle aborda l'éducation sexuelle, le couple et le mariage ainsi que l'éducation des enfants.

Finy Estgen publia des récits et des poèmes consacrés avant tout à la nature, rédigés principalement en luxembourgeois et occasionnellement en allemand dans le journal Luxemburger Wort. Elle écrivit des chansons pour enfants, dont beaucoup furent mises en musique par Ivy Flesch-Weydert, Eugène Bley et Jos Kinzé et enregistrées sur le disque Déi heemlech Zäit et sur la cassette Nu Loos et an dir stëll gin. En collaboration avec Lex Jacoby et Fränz Frising, Finy Estgen adapta en luxembourgeois des légendes tirées du recueil Sagenschatz des Luxemburger Landes de Nicolas Gredt.

Claude D. Conter

Traductions et adaptations par l'auteur

Titre Année Langue Genres yearsort
Dräizéng aus der Hatt. Lëtzebuerger Soën an d'Lëtzebuergescht gesat vum Finy Estgen, Fränz Frising, Lex Jacoby. Illustratiounen : Germaine Bouchard
Finy Estgen [Traducteur, -trice]
Fränz Frising [Traducteur, -trice]
Lex Jacoby [Traducteur, -trice]
1988
LTZ
1988

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Famill (D'). offiziellt Organ vun der "Action familiale et populaire" Letzeburg
Finy Estgen
Luxemburger Wort / d'Wort / LW
Finy Estgen
Télécran. das Luxemburger Magazin
Finy Estgen
Dernière mise à jour 22.02.2016