Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Milly Thill


Photo :
© Wolfgang Osterheld/Collection CNL

Milly Thill

Greiveldange

Milly Thill grandit à Olingen dans une famille de cheminots. Après des études secondaires au Pensionnat Sainte-Famille Fieldgen, elle fréquente l’École normale d’institutrices de 1947 à 1951. Elle enseigne de 1951 à 1992 successivement au Pensionnat Saint-Joseph à Luxembourg-Limpertsberg, à Hostert, Munsbach, Schuttrange et Luxembourg. Elle exerce également de nombreuses activités extraprofessionnelles dans le domaine scolaire et s’engage sur le plan social et culturel. Dans les années 1960, elle participe à la rédaction du manuel scolaire Bim.

Milly Thill a signé des articles, principalement dans Warte-Perspectives et dans le Luxemburger Wort. El Camino real, d’abord paru comme feuilleton dans ce dernier en 1973, est une description des routes missionnaires espagnoles aménagées en Californie au XVIIIe siècle. L’ouvrage autobiographique Vun déi Säit der Syr se fonde sur la série d’articles Aus der Schoul geschwat, entamée en 1984. Milly Thill y relate non seulement ses expériences personnelles, mais décrit également la vie dans les villages luxembourgeois à la fin des années 1930 et au début des années 1940. La partie consacrée à la Seconde Guerre mondiale a paru en anglais sous le titre Milly’s Story, traduite par l’auteure elle-même. FreedaFeia, qui relate entre autres les débuts de la vie professionnelle de Milly Thill, constitue la suite de ses écrits autobiographiques. Le livre pour enfants Äddy Käerjeng, Namaste Calcutta, qui raconte le séjour d’une famille luxembourgeoise en Inde, est réalisé dans le cadre d’un projet avec des classes scolaires de la commune de Bascharage. Around Milly’s Christmas Carolers (2016) rassemble des vœux de fin d’année envoyés par Milly Thill à des amis vivant aux États-Unis et dans d’autres pays entre 1983 et 2015. Ces lettres avaient pour but de tenir au courant ces personnes des évènements de la sa vie et de la vie publique luxembourgeoise. Le recueil contient aussi des reproductions de photographies et de coupures de journaux. Par ailleurs, Milly Thill a cosigné le volume Por Lampertsbierg. 100 Joer Kierch, Por, Chorale (2014), édité à l’occasion du centenaire de la consécration de l’église du Limpertsberg.

Cet article est signé Pierre Marson

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Luxemburger Wort / d'Wort / LW
    Noms utilisés
    Milly Thill
  • Titre des périodiques
    Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
    Noms utilisés
    Milly Thill

Études critiques

Membre

  • Actioun Lëtzebuergesch - Eis Sprooch (1971- )

Archives

Citation:
Pierre Marson, « Milly Thill », sous : , mise à jour du 14.05.2021, consulté le .